WTCC: quand Sebastien Loeb Racing voit triple…

0
92
Ce n'est pas une, mais trois Citroën C-Elysée de l'écurie Sebastien Loeb Racing qui prendront le départ ce week-end sur le circuit du Paul Ricard.

Ce week-end, au Castellet, a lieu la manche prologue du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC). Un premier round où trois voitures de l’écurie Sebastien Loeb Racing participeront.

Trois Citroën C-Elysée sur la grille de départ en WTCC, voilà le projet ambitieux présenté par l’écurie Sébastien Loeb Racing mercredi. Pour sa deuxième campagne complète dans cette discipline, le team, fondée par le nonuple champion WRC lui même, fait de cette compétition une priorité. L’équipe compte passer à la vitesse supérieure en étoffant son staff et en comptant sur les très bonnes performances des protégés de Sébastien Loeb l’an passé.

La deuxième place en WTCC obtenue par Mehdi Bennani, aussi auteur de sept victoires et d’un podium général lors de la finale, est l’une des satisfactions de la saison précédente.

Des bons résultats de la part du pilote marocain qui lui ont valu les louanges de son équipe mais aussi le droit de piloter l’une des trois Citroën C-Elysée. Lui qui s’était classé deuxième du WTCC Trophy à quatre petits points du champion Norbert Michelisz aura a cœur de bien faire.

« Il faut continuer à travailler comme nous l’avons fait, avec la même approche et cette volonté de toujours faire mieux« , a déclaré Mehdi Bennani. « Je pense bien évidemment au WTCC Trophy, mais aussi à des belles places au général, qui est l’objectif final. Nous avons montré que nous avons le rythme.« 

Un vétéran et un débutant du WTCC pour accompagner Mehdi Bennani

Pour sa 5e saison dans le Championnat du monde des Voitures de Tourisme, Tom Chilton courra sous les couleurs de Sébastien Loeb Racing. Véritable habitué de la discipline, il désire lui aussi remporter quelques victoires en championnat et lutter pour le titre après sa troisième place l’an passé.

Le Britannique n’avait pas caché son désir d’évoluer au volant de la Citroën C-Elysée, c’est chose faite cette année. Son arrivée, bien sûr bénéfique pour son écurie, l’est tout autant pour Medhi Bennani qui pourra compter sur son soutien et la concurrence que ce dernier apporte. Chacun cherchera à se dépasser.

Un autre pilote va lui aussi profiter de l’arrivée de Tom Chilton. Il s’agit du jeune Grégoire Demoustier, âgé de 25 ans. Le français va pouvoir bénéficier de l’expérience de ses deux coéquipiers. Avec quatre Top 10 et un podium chez les Indépendants, il est annoncé par son écurie comme un pilote talentueux. Un potentiel qui ne demande qu’à être confirmé cette saison.

Cette première manche au Paul Ricard, se fera sous les yeux de Sebastien Loeb, le 2 et 3 avril prochain. L’occasion pour lui de constater si oui ou non l’un de ses pilotes réussira là où lui n’a pas réussi: devenir champion WTCC.