Victoire pour le collège André Malraux !

0
240

C’est le collège André Malraux de Cagnes-sur-Mer qui remporte le trophée dans le cadre de l’opération école-entreprise. Cette douzième édition s’est terminée vendredi au sein de l’EDHEC .Dans ce cadre, les élèves azuréens devaient réaliser un projet digne d’un entrepreneur. Des collégiens de troisième étaient en lice. La cérémonie de clôture a tranché. Entreprendre à 15 ans, c’est possible ! « Mes camarades et moi devions nous occuper du logo et du nom du projet » déclare Aurore. « L’idée consiste à créer une structure de loisirs pour la ville de Cagnes-sur-Mer comprenant un cinéma-théâtre, un bar restaurant, un espace sorties et une garderie.» témoigne Monsieur Martinez, professeur à Cagnes-sur-Mer. Un travail de toute une année pour l’enseignant et ses élèves.

Abouti, planifié, réfléchi

Pour fournir un travail élaboré, le professeur a divisé sa classe. « Nous avons réparti nos 20 élèves en quatre groupes de travail. Chacun s’occupait d’un aspect du projet. » ajoute l’enseignant. Pour ce faire, la classe a mis de gros moyens. Une étude de marché a été réalisée auprès de la population cagnoise. Bien sûr ne vous attendez pas à une réelle étude digne d’une entreprise multinationale. Mais comme le rappelle Jean-Paul Aygalenq, inspecteur d’Académie, « même si elle est embryonnaire, l’idée du collège André Malraux est sur le plan marketing et business très intéressante. » Pour qualifier ce projet, le jury ne manque pas de compliments. « Abouti, planifié, réfléchi. C’est un travail consciencieux réalisé par des élèves talentueux. » explique Valérie Reumont, membre du jury et chargée des relations entreprises à l’UPE06 .

« Contrairement aux autres travaux, celui-ci était solide sur le fond et sur la forme » ajoute-t-elle.

Un esprit d’entrepreneur

Une opération ayant eu le mérite d’impliquer les élèves et d’éveiller des vocations. « Certains élèves ont mis en exergue leur esprit d’entrepreneur alors que pour d’autres elle a permis la connaissance d’un métier. » témoigne le professeur. Une découverte appuyée grâce à des visites de chantiers et d’usines.

Mais pas de répit pour Monsieur Martinez. A peine le temps de savourer sa victoire. Il planche déjà sur le projet de l’an prochain : la numérisation de K7 vidéo et audio. Elèves du collège Malraux, à vous de jouer !

Anthony Belin & Erwan Rousseau