Un vent perturbateur souffle sur l’aéroport de Nice

0
328

Trois avions à destination de Nice ont été déroutés à cause de violentes rafales de vent, jeudi soir. Les passagers ont atterri à l’aéroport de Marseille Provence. Ces perturbations restent des phénomènes rares.Les mauvaises conditions climatiques sévissant sur le littoral azuréen ont provoqué des perturbations sur le trafic aérien jeudi soir. Trois avions prévus pour l’Aéroport Nice Côte d’Azur ont été déroutés vers l’aéroport de Marseille Provence en raison de vents violents. Au bout de quelques heures, les passagers ont pu être rapatriés en autobus à Nice.

Selon Béatrice Gonguet, météorologue, « si les vents viennent de côté », lorsque les avions doivent se poser à l’Aéroport de Nice, « l’atterrissage est rendu impossible ». La capitale azuréenne n’a pas l’habitude de ces violentes rafales. « Nice n’est pas une ville exposée par le vent. C’est un phénomène assez rare », rassure la météorologue. « Toulon ou Marseille y sont plus exposés », rajoute-t-elle. Pourtant, chaque année, quelques voyageurs sont confrontés à ces péripéties. En juillet dernier, le vent violent avait déjà été la cause de plusieurs déroutages à Nice.

Des antécédents

D’autres événements météorologiques ont perturbé les Azuréens ces dernières années. En février 2010, les chutes de neige sur les Alpes-Maritimes ont entraîné le déroutement de nombreux vols. Le nuage de cendres, conséquence directe de l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull en 2010, a ralenti le transport aérien de notre région.  En 1994, les pluies diluviennes ont stoppé le trafic aérien pendant plus de 72 heures. Place maintenant à l’accalmie. Selon Météo France, aucune perturbation ne devrait toucher la Côte d’Azur dans les prochains jours.

 

F-X Podvin et Olivier Calcagno