Un Noël qui a du chien

0
157
Une petite partie du rayon de Noël à Animal City © Marine Houset


Le 25 décembre arrive et beaucoup se sont déjà lancés dans la chasse aux cadeaux. Pour les animaux de compagnie, le constat est le même. Les magasins spécialisés niçois se sont déjà transformés en ateliers du père Noël.

Gilets en fourrure à Led, noeuds papillon ou encore bonnets à pompons, nul doute que Félix et Médor seront bien gâtés cette année. A Animal City comme dans plusieurs animaleries de Nice, les rayons regorgent de peluches, bottes à friandises ou jouets en tout genre. Lucas Tiglio, vendeur, ne s’étonne plus de cet engouement « Tous les ans c’est la même chose, les gens offrent des cadeaux à leur chien ou à leur chat. Ça fait un carton à chaque fois ». L’un de leur best-seller est le bonnet de noël pour animaux. Ce dernier se vendra sûrement à plus de cent exemplaires : « les gens l’achètent surtout pour la photo, c’est plus pour marquer le coup que pour autre chose. »

Cette influence est commune à de nombreuses animaleries. La demande est d’ailleurs tous les ans plus importante. Selon Mme Jouant, qui travaille à Bull&Bill, c’est un phénomène de bouches à oreilles : « Quand quelqu’un voit un manteau ou une chaussette de friandises, ça lui donne envie et ça fait effet boule de neige ». Les chiens sont les petits chouchous des fêtes. Alors qu’ils ont droit aux vêtements, peluches, accessoires ou autres, les chats n’ont droit qu’à quelques jouets et des friandises, pas de quoi ronronner de plaisir.

Suzonnie, 64 ans, est cliente d’Animal City. Elle fait partie de celles et ceux qui offrent des cadeaux à leurs animaux. Pour elle, son chien est un membre de sa famille : « Macha est comme mon bébé, ça fait 6 ans qu’elle est avec moi et je ne vois pas pourquoi elle n’aurait pas droit elle aussi à son petit cadeau. Elle mange d’ailleurs le même plat que nous ce soir là ». Noël ne sera donc bon pour la ligne ni des humains ni des animaux.  Côté cadeaux, Macha est autant gâtée que les petits enfants de la sexagénaire : « Elle a droit à des vestes, des jouets, des peluches et des friandises. Tous les ans ses cadeaux l’attendent au pied du sapin. Elle est aussi toujours au centre des photos de famille ». Il ne reste plus qu’à demander à la petite chienne de faire sa liste de cadeaux pour savoir réellement ce qu’elle veut. Il serait dommage qu’elle soit déçue le matin de Noël.

Sur internet, les sites, eux aussi, se mettent à la page.

Calendriers de l’avent rempli de friandises, vernis à ongles spécialement étudié pour les griffes, bière, gâteaux, parapluie, sac de couchage avec un compartiment spécial compagnon… De quoi ravir les plus gourmands comme les plus aventureux. Les frileux pourront même commander des chaussons à tête de rennes. Gare cependant à ne pas se tromper, au risque de retrouver le joli manteau offert à Médor sur Le Bon Coin.

Marine Houset