Un groupe Facebook pour éviter les contrôleurs de tram à Nice

0
132
Crédit photo : Manon Massaguen

D’abord lancé dans les grandes villes du Sud-Ouest, le concept « Info contrôleurs » est arrivé à Nice. Les internautes niçois peuvent suivre en temps réel les contrôles sur les lignes de tramway ou de bus avec un groupe Facebook intitulé « Solidarité aux sans tickets ». Le principe ? Chacun est libre d’entrer et d’indiquer la présence des contrôleurs aux arrêts de tram. Des messages courts et précis qui permettent d’éviter les amendes.

« La première idée était de donner nos tickets en sortant du tramway, quand ils ne nous étaient plus utiles et qu’ils pouvaient encore servir […] Nous avons décidé de créer une page qui permet de partager des statuts en signalant la présence des contrôleurs, tout en rappelant de donner son ticket ou de le laisser en évidence à la station d’arrêt » explique l’un des fondateurs du groupe.

Un concept controversé, mais populaire

Une incitation à la fraude ? Oui pour certains internautes. D’autres saluent le concept, qui permet de faire des économies sur certains trajets. « C’est une idée très répandue dans d’autres villes comme Montpellier ou Toulouse. C’est une bonne initiative et il faudrait que plus de monde prenne connaissance de ce groupe pour multiplier les échanges d’informations » déclare un utilisateur du groupe. « Solidarité aux sans tickets » compte plus de 450 membres.

Chaque semaine, près de 10 nouveaux utilisateurs sont accueillis. Avec la hausse du prix des tickets et le mécontentement de nombreux Niçois, la popularité du groupe ne peut désormais que s’étendre.

Afficher Les arrêts de Tramway les plus contrôlés à Nice sur une carte plus grande

Manon Massaguen