Un démarrage calme pour les soldes monégasques

0
180

Les soldes d’hiver à Monaco ont commencé plus tôt que dans les Alpes-Maritimes. Pourtant, à la grande surprise des commerçants monégasques, les Azuréens ne se sont pas déplacés en nombre. Au contraire, ce sont les Italiens qui ont investi le Rocher pour profiter des soldes avant tout le monde.Sur le boulevard des Moulins à Monaco, les boutiques sont presque désertes malgré les énormes affiches placardées sur les vitrines. Le boulevard n’est connu que des habitués monégasques mais très peu des touristes. « Les seuls qui viennent ici sont italiens et ils dépensent peu»déclare Martina, gérante du magasin Work in progress Et pour cause, c’est au centre commercial Métropole que les étrangers se plaisent à faire leur shopping à prix cassés. « Depuis hier, on a parlé pratiquement qu’italien et les affaires vont bon train, indique Sonia, vendeuse chez Réminiscence, cette année on n’a pas encore de Russes. Pourtant, ils viennent souvent à Monaco pour les fêtes. » Et les grands absents des soldes monégasques restent les Azuréens. Marie, sa collègue le confirme : « en deux jours, on n’ a eu qu’une seule cliente du coin, de Cagnes sur Mer. »

Soldes officielles vs soldes privées

Pourtant, des irréductibles accros du shopping veulent à tout prix être les premières à bénéficier des remises. Chez Zara, Nadia est à la recherche de la bonne affaire. Depuis cinq ans, cette Cannoise vient faire ses soldes en avance sur le Rocher. « Aujourd’hui, j’ai pris ma journée pour venir faire les magasins ici. Je croise souvent des gens que je connais qui font comme moi. C’est excitant d’avoir des fringues à bas prix avant les autres ! » Mais si Nadia reste fidèle aux soldes officielles, d’autres ont trouvé un autre moyen pour économiser en se faisant plaisir : les soldes privées*. Cette année, elles débutent en même temps que les soldes officielles de Monaco : « C’est pas de chance pour nous que ça tombe en même temps. Ca explique peut-être pourquoi peu de « shoppeuses » se déplacent jusqu’ici ! » explique Sonia.

* soldes réservées aux fichiers clientèles, toujours en avance, par mail ou par sms.

Anne-Sophie Parmentier et Margot Forte