Un accès simplifié à l’aéroport de Nice

0
242

Après les records de fréquentations de l’été 2011, l’Aéroport Nice Côte d’Azur attend une nouvelle hausse du nombre de passagers cet été. Afin d’éviter les engorgements aux comptoirs et améliorer les services aux voyageurs, des accès rapides ont été mis en place. Les guichets d’enregistrements et les postes de douanes sont traditionnellement les lieux où les passagers patientent le plus dans un aéroport. Avec 1357 vols hebdomadaires (+5,9% par rapport à 2011) et plus de 11 millions de voyageurs attendus cet été(+12%), l’aéroport Nice Côte d’Azur entend bien optimiser le débit pour éviter l’engorgement. Le but est « faire arriver les passagers au plus vite en salle d’embarquement », explique Filip Soete, directeur marketing et communication clients d’Aéroport de la Cote d’Azur.

Accès au guichet et à la douane facilité

Ainsi, 35 nouvelles bornes libres service ont été implantées dans les deux terminaux pour soulager l’afflux aux comptoirs. Équipées d’un lecteur de cartes bancaires, elles permettent aux voyageurs d’enregistrer eux-mêmes leurs bagages et payer les éventuels surplus, puis de les placer sur le tapis roulant après un simple contrôle. Parallèlement, les passages aux Postes d’Inspection Frontaliers (PIF) ont été complètement repensés. La zone a été agrandie pour accueillir plus de guichets et donc de scanners et détecteurs de métaux. Ce qui ne signifie pas que les procédures de contrôles seront moins strictes, comme l’explique Didier Monges, directeur d’exploitation : «avec les enregistrements sur internet, on ne connait le passager qu’a la porte de l’avion. Le PIF permet de détecter les problèmes plus rapidement pour éviter les retards ».

Une application pour téléphone

De nouvelles mesures ont été mises en place afin de faciliter en amont le passage des voyageurs dans l’aéroport. Une application pour smartphones, sortie en décembre 2010 et téléchargés 25 000 fois, permet déjà d’obtenir la liste des vols en temps réel et de commander son billet. Depuis le 31 janvier, un site web pour mobile y a été ajouté. Il permet entre autres de s’informer sur les dernières actualités aéroportuaires, comme les conditions météo. Enfin, pour les automobilistes, l’application Click & Park Mobile donne « la possibilité de voir le nombre de place de parkings disponibles », explique Filip Soete. « On peut réserver jusqu’à 15 mn avant l’arrivée. Vous recevrez un code et un prix pour rentrer sur le parking ». Pour l’aéroport Nice Côte d’Azur, ces améliorations sont d’autant plus importantes que dans l’avenir, la plateforme pourrait accueillir, ou faire décoller, des vols long-courriers à destination de Tokyo, Bangkok ou Singapour. Des villes grandes pourvoyeuses en passagers.

Charles Manalt