Ski Alpin – Nastasia Noens redonne le sourire au clan tricolore

0
72
Nastasia Noens dompte les piquets - CR

La skieuse de 25 ans s’est hissée sur le podium du slalom de Bormio (Italie), ce dimanche. Une belle surprise pour la Niçoise après trois saisons blanches. À un mois des Jeux Olympiques de Sotchi (du 7 au 23 février), Nastasia Noens a choisi le bon moment pour ressortir du bois. Son envol pour la Russie ne tient plus qu’à une décision positive des entraineurs de l’équipe de France de ski.

Nastasia Noens dompte les piquets – CR

Le 11 janvier 2011, sur la piste de Flachau (Autriche) une jeune slalomeuse tricolore encore inconnue décroche une 3ème place pour la première fois de sa carrière. Cette skieuse, il s’agit de Nastasia Noens. Elle est alors âgée de 22 ans. L’azuréenne fait partie intégrante de cette génération 88 qui marque le renouveau de l’équipe de France féminine de ski alpin, au même titre que ses amies Tessa Worley, Taina Barioz ou encore Anne Sophie Barthet. On lui prédit un avenir radieux pourtant elle ne sait pas encore qu’il faudra attendre presque trois ans jour pour jour, avant de la revoir sur un podium mondial.

Des années de galère

Durant ces trois longues années loins des premières places, Nastasia Noens va connaître le lot de la plupart des skieuses : les blessures, la récupération et la concurrence des autres compétitrices. Même si sa 4ème place lors du slalom de Soldeu, en Andorre, laissait présager un retour en haut de l’affiche, ce podium sur la piste transalpine est bien une surprise pour son entourage.

Paul Raybaud, président de l’Interclub Nice :

Après une première manche ponctuée par une 13ème place, la pensionnaire de l’Interclub de Nice a retrouvé toutes ses sensations de glisse pour remporter la seconde manche et finir ainsi à la 3ème place du classement général. Seule la championne du monde américaine Mikaela Shiffrin et la Suédoise Maria Pietilae-Holmner ont fait mieux.

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas sorti deux grosses manches, et ça fait un an et demi que je coure après un résultat sur deux manches. » a t-elle déclaré pour l’AFP avant d’ajouter avec soulagement : « Là, ça fait vraiment du bien de se libérer enfin et de retrouver de la confiance ».

Objectif Sotchi !

La prochaine sortie pour cette grande brune d’1,78 m se fera sur le circuit européen avec le slalom de Melschee Frutt, dès jeudi en Suisse. Elle retrouvera ensuite une épreuve de Coupe du monde, sur une piste qu’elle apprécie tout particulièrement….celle de Flachau.

L’heure viendra alors pour les entraineurs de l’équipe de France de dévoiler la liste des participantes aux JO. Une décision très attendue.

 
Dimitri Gressard