Ruban rouge pour Noël blanc

0
181

Avec 2938 cas de Sida, les Alpes-Maritimes sont le département le plus touché en Paca, lui-même en tête de peloton des régions les plus atteintes. Le Centre d’accueil de jour se mobilise pour une journée de solidarité.Croissants, chocolat chaud, café à volonté. Un déjeuner trois étoiles pour les pensionnaires du Centre d’accueil du jour (Caj), près du palais des congrès Acropolis. Les « usagers », comme les appelle Christel Gibilaro, la responsable de l’établissement, sont venus nombreux ce matin. « On en a compté 81. Pour une capacité maximale de 90 places, c’est pas mal », continue la dirigeante. SDF, séropositifs, tous trouvent un peu de réconfort dans leur quotidien difficile.

Une aide précieuse et appréciée

Une fois par mois, le Caj ouvre ses portes aux plus démunis. Si l’année dernière aucune journée particulière n’avait été organisée, l’accent est mis aujourd’hui sur la sensibilisation face au VIH . Une demi-douzaine d’intervenants encadre les participants appartenant aux associations Culture du Cœur, Uni-Cités, ou Relais. « On distribue des préservatifs, on incite les personnes à se faire dépister. Mais là où nous sommes le plus efficaces, c’est dans l’écoute. Certains sont en détresse, nous sommes parfois leur dernière roue de secours » explique Karim, bénévole chez Aides. Plus tard dans la matinée, avec la participation d’Elise, ils ont joué une saynète de théâtre, applaudis par des spectateurs attentifs, et visiblement comblés : « ce sont des moments importants pour nous, témoigne Franck, séropositif et SDF depuis 4 ans. Puis ça nous permet de faire de nouvelles rencontres. Et Franck de conclure, lucide : rester seul dans notre situation peut vite devenir dramatique. »

Hugo Giusti