Répétition générale pour l’Eurobasket

0
74

La finale de la coupe Davis a permis de tester une autre configuration du stade Pierre Mauroy. Les représentants de la fédération française de basket-ball (FFBB) étaient présents à Villeneuve-d’Asq dans l’optique de l’organisation de l’Eurobasket du 4 au 20 septembre 2015.

Ce week-end ressemblait à un galop d’essai pour les organisateurs du championnat d’Europe de basket-ball. Invitée par la fédération française de tennis, une délégation de 24 personnes a assisté au déroulement du week-end. Le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat et le président de FIBA Europe, Kamil Novak ont également fait le déplacement. « Le but était de se rendre compte de l’état de la structure dans les conditions réelles d’un évènement » explique Fabrice Canet, responsable presse pour la fédération. La configuration de la salle pour le basket se rapproche de celle pour le tennis avec une capacité d’environ 27 000 personnes. Même si le comité d’organisation est satisfait, il continue de travailler. « Il y aura des matchs d’entraînement pour fixer les derniers détails spécifiques à la pratique de notre sport ».

Le stade Pierre-Mauroy en configuartion basket.

Sono, vestiaires et condensation

Toutefois il existe quelques points à modifier par rapport à la configuration adoptée par les organisateurs du tennis. Tout d’abord les animations sonores sont beaucoup plus importantes. La France travaille déjà sur un nouveau système de sonorisation du stade. Ensuite, le cahier des charges du championnat d’Europe demande quatre vestiaires alors que le stade n’en possède que deux, type football. « Le problème est réglé » assure Fabrice Canet avant de poursuivre « la FIBA a validé ce week-end notre projet d’installation de quatre vestiaires insonorisés ».

L’autre interrogation est la température dans l’enceinte fermée. Les différence de température peut créer de la condensation. Le parquet deviendrait glissant et donc dangereux pour les joueurs. « C’est la seule interrogation qui persiste après ce week-end. On ne l’a pas ressentie sur la terre battue mais on ne sait pas encore ce que ça donne sur le parquet. »

Le stade Pierre-Mauroy : point final d’une organisation paneuropéenne

Au delà des phases finales jouées dans un stade, le championnat d’Europe de basket-ball 2015 est une organisation hors-norme. Pour la première fois dans l’histoire du basket mondial une compétition internationale se déroule dans plusieurs pays différents. Les quatre poules en phase préliminaire sont réparties entre la France, la Croatie, l’Allemagne et la Lettonie. Ensuite les seize équipes qualifiées se retrouvent à Villeneuve-d’Asq pour disputer les matchs à élimination directe jusqu’à la finale le 20 septembre.

Robin Puel