Règlements de comptes : les Bouches-du-Rhône encore en tête de liste

0
102

Deux adolescents de 15 ans ainsi qu’un jeune homme de 24 ans ont été tués dans une fusillade ce samedi à Marseille. Ils faisaient parti d’un réseau de trafic de drogue. Depuis le début de l’année, 37 règlements de comptes entre malfaiteurs ont été comptabilisés en France. Retour sur les départements les plus touchés de 2015. 

Voir carte

17 crimes de ce genre ont été commis dans le seul département des Bouches-du-Rhône. C’est le secteur le plus touché. 16 personnes ont été exécutées lors de 12 règlements de comptes à Marseille en 2015. La cité phocéenne est le théâtre des trafics, selon Gérard* policier, il y a une volonté politique de laissé-faire. « Cela évite les braquages et autres crimes, les délinquants se tournent exclusivement vers la drogue et les armes. Les criminels s’éliminent entre eux et tout le monde gagne de l’argent. » Il affirme aussi que les armes n’y sont pas contrôlées. Mais ce n’est pas le seul département atteint. Il est suivi par les Alpes-Maritimes et l’Isère qui en recensent trois respectivement. L’Ille-et-Vilaine, Le Nord et La Seine-et-Marne occupent la troisième place avec chacune deux attaques de ce type. Des chiffres qui sont tout de même en baisse par rapport à 2014. 62 règlements de comptes ont été répertoriés cette année là. Il en faudrait donc 25 de plus pour atteindre ce chiffre.

Voir infographie

*Prénom modifié pour des raisons de confidentialité.

Cyrielle Croisier & Meye Mando