Rama Yade : « Comment l’UDI peut s’imposer si elle n’a pas de candidats à Paris ? « 

0
112

Borloo out, les membres de l’UDI commencent à s’interroger sur l’avenir de leur formation politique. C’est le cas de Rama Yade qui était invitée à participer au Forum organisé par Marianne à Nice. Pour l’ancienne secrétaire d’Etat de Sarkozy, les centristes de l’UDI doivent se confronter aux électeurs. Sans quoi…

Jean-Louis Borloo ne verra pas Paris. Pour Rama Yade, « c’était une affaire plié depuis bien longtemps ». L’histoire est close, donc. En revanche, celle de l’Union des démocrates et indépendants est encore à écrire pour l’ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy : « On doit avoir une méthode, une vision et l’organisation doit être carrée », affirme-t-elle. En somme, tout l’inverse d’aujourd’hui…

Surtout, l’UDI doit mener des combats, se frotter au terrain, se confronter aux Français, les séduire et leur parler. Mais ça n’est pas le cas. Au grand regret de Rama Yade : « Je ne vois pas comment l’UDI peut durablement s’imposer dans l’espace politique si elle n’envoie pas de candidats aux élections et notamment à Paris ! »

Mais alors à quoi doit ressembler l’UDI maintenant que son Borloo de chef a eu un nouveaucoitus interruptus avec les électeurs. « Il faut être sérieux, méthodique et soudé avant tout. On est en perpétuel désaccord, ce sont des cadeaux faits à la gauche », conclut Rama Yade, un poil fataliste. Mais ce n’est pas sur Rama Yade qu’il faut compter pour sortir l’UDI de sa dépression parisienne. Elle ne se voit pas du tout candidater : « Je me sous-estime peut-être, mais je n’y ai jamais pensé. Et pour l’instant j’ai autre chose dans la tête… » Dont acte.

Fabien Mariaux

Crédit Photo : BEBERT BRUNO/SIPA