Promenade de santé pour Bruno Bélei

0
195

Il n’y a pas d’âge pour être en forme sur la Prom’. Bruno Bélei le montre bien. Cet octogénaire participe aux 10km niçois dimanche. Mais ce n’est pas une première. Le retraité a couru à toutes les éditions.

« Non, je ne suis pas vieux ! » Décidément, à 80 ans, Bruno Bélei ne compte pas abandonner. Le niçois prendra le départ de la 12ème Prom’Classic dimanche. Douzième participation pour le doyen de cette édition. En effet, ce promoteur immobilier à la retraite n’en est pas à sa première tentative. L’an dernier, il parcourt les 10 kilomètres de la course en 1 heure et un peu moins de 12 minutes.

« Je n’y vais pas pour faire des prouesses. A mon âge, on ne bat plus des records ! » Il participe à toutes les compétitions de la région. Pour l’homme, la course représente plutôt un défi personnel. Un moyen de rester en contact avec la compétition. « Et puis, les sportifs, ça plaît aux nanas ! » plaisante-t-il.

Pas si amateur que ça

Le papy a la forme pour la course de fond. Son frère cadet est admiratif : « Nous avons presque le même âge, mais je serais incapable de tenir la distance et peu le pourrait je pense. Chapeau bas ! » Son neveu, Thierry, partage son enthousiasme : « C’est vraiment une super performance ! Mais il faut dire qu’il y a toute une condition de vie derrière. » Et pour cause : Bruno Bélei n’est pas un simple amateur. En 1994, il devient champion de France de Triathlon de sa catégorie.

Depuis, le sportif a toujours entretenu sa forme. « Je cours tous les jours. Je vais souvent nager aussi. Un corps d’athlète, ça se travaille ! » s’amuse l’octogénaire. « Honnêtement, je ne change rien à mes habitudes. J’ai toujours mené une vie saine. » Pourvu que ça dure !