Plus de sourires chez Point Sourire

0
307

Qui n’a jamais rêvé d’afficher un sourire ultra bright à la Georges Clooney ? Aujourd’hui, ce rêve est accessible grâce au Point Sourire de Nice. Pour vous, j’ai livré mes dents aux mains expertes de Sonia, gérante du salon.Entrée dans un « monde immaculé » où le blanc est roi. Le Point Sourire de Nice est divisé en petits box pour un blanchiment de dents dans une parfaite intimité. D’emblée, Sonia m’informe des différentes formules de soin. « Il existe 4 forfaits, allant de 29 ,90 € à 139 € et pour une durée de 2 semaines à 4 mois. » Pauvre journaliste que je suis, j’opte pour le premier prix !

Plusieurs étapes

Je prend place sur le siège en cuir. C’était inévitable, l’angoisse du dentiste surgit. Heureusement pas de roulette bruyante en vue ! Sonia commence tout d’abord par déterminer ma teinte de dents. Verdict : S18 . Je suis rassurée, mes dents ne sont ni blanches, ni jaunes, leur teinte est dans la moyenne. Sonia m’informe : « avec la formule flash, vous gagnerez 2 ou 3 teintes ». Deuxième étape : brossage de dents avec activateur de blancheur au goût de menthol. Elle me tend une languette que j’enfile sur l’index et l’asperge de spray activateur de blancheur. Je dois brosser mes dents de haut en bas jusqu’à faire mousser. Troisième étape : la mise en place de la gouttière. Sonia approche la lampe LED à lumière froide qui active le gel de blanchiment. Toutes ses actions sont réalisées sans aucun contact de la part de Sonia « Je ne suis pas dentiste, je n’ai donc pas le droit de toucher la bouche du client ».

Un grand moment de détente

Lunettes rouges sur le nez, télévision allumée, siège massant mis en route, musique d’ambiance… C’est parti pour 15 minutes de relaxation ! A partir de là, la communication devient difficile. Sonia en rigole : « On apprend un nouveau langage » Au bout de 5 minutes, une légère sensation de chaleur envahit ma mâchoire, le produit coule dans la gorge. Une sensation quelque peu désagréable mais qui ne gâche en rien mon apaisement. Les paysages qui défilent sur l’écran laissent peu à peu place au noir total ! Le calme, le confort me font peu à peu sombrer dans un léger sommeil. Même les bips sonores prévenant de chaque minute écoulée me bercent.

Un résultat flamboyant

Bip, bip, bip… Un quanrt d’heure plus tard, la séance se termine. J’ôte la gouttière et me rince la bouche. Pour respecter l’intimité, Sonia se retire. Comparons maintenant la blancheur des dents : j’ai gagné 8 teintes ! « Cela dépend de l’émail de chaque personne. », m’explique-t-elle. Un résultat surprenant qui me satisfait pleinement. Avant de partir, Sonia m’adresse les dernières recommandations : «  il faut éviter de boire des sodas, cafés et fumer durant les 2 heures suivant le traitement. Il est conseillé de manger que des aliments blancs, comme le riz, les yaourts, le pain ».

Qui a dit que la coquetterie n’était réservé qu’aux femmes ? L’institut est autant fréquenté par la gente masculine que féminine. Alors, n’hésitez plus, faites-vous blanchir les dents ! Comme moi, vous ne cesserez d’exhiber votre nouveau sourire flamboyant à tous vas.

Paola Santos et Marion Poulle