NVB : victoire impérative

0
160

Treizième après huit journées de championnat, Le NVB vit une situation compliquée. La réception de Toulouse, autre mal classé, ce soir à 20h salle Palmeira s’avère déjà capitale.Les semaines se suivent et se ressemblent pour le NVB. Une troisième défaite d’affilée la semaine dernière à Sète et la sonnette d’alarme est tirée. Désormais, toutes les rencontres deviennent des matches de la mort pour une équipe au bord du gouffre. Le capitaine, Rémi Kraska, explique qu’il ne s’attendait pas à une saison aussi compliquée : « on pensait rencontrer des difficultés. La saison dernière, nous avions eu la chance du promu, en terminant 11e. Mais, cette année Alex Damiao, notre meilleur joueur, a été blessé six mois, Freddy Saelens est out. Les blessures expliquent en partie nos résultats. »

Le président confiant

La malchance n’est pas la principale raison pour le coach serbe du NVB : « il y un manque d’engagement à l’entrainement qui se répercute en match ».

De l’engagement il en faudra contre Toulouse. Objectif : victoire contre un autre mal classé présentant le même ratio victoires/défaites (2/6). Mais le capitaine niçois ne veut pas se mettre trop de pression : « on souhaite évidemment gagner pour se racheter auprès des supporters et des dirigeants de notre dernière défaite à Palmeira contre Rennes. Se mettre la pression ne sert à rien car elle va nous bloquer ». Pour le président Griguer, confiant, il suffit d’ « une victoire, et la machine repartira ».

Et le succès est d’autant plus important que les joueurs niçois se déplaceront à Cannes la semaine prochaine. Alors autant prendre des points dès ce soir.

Julien Beauregard