Nice va tester le stationnement « intelligent »

0
208

La capitale azuréenne s’apprête à lancer des tests pour réduire la circulation en centre-ville. La solution : une application sur téléphone mobile qui permettrait aux automobilistes de trouver la place de parking libre la plus proche. Analyse d’une solution qui pourrait désengorger les rues azuréennes. La ville de Nice innove. Pour régler ses problèmes d’embouteillages, elle a décidé de mettre en place un système de stationnement « intelligent » dès le début de l’année prochaine. Une première en France. Ce système se présente sous la forme d’une application pour téléphones portables qui indique en temps réel les places de parkings disponibles les plus proches des coordonnées GPS envoyées par le téléphone.

Pour Étienne, retraité de 66 ans, « c’est une solution comme une autre. Mais pour moi qui suis âgé, l’utilisation d’un portable reste approximative. Alors m’en servir comme GPS… ».

Moins de circulation et des avantages

Ce système aura pour but de désengorger les rues niçoises : 25% des voitures en circulation aux heures de pointe cherchent à se garer. Un plus pour les locaux. Aline, 25 ans confie : « C’est sûr que ça ne peut que être bénéfique si le système fonctionne. Mais j’émets quelques réserves, en cas de coupure réseau, que se passera-t-il ? » L’avantage de ce programme reste tout de même le paiement. Fini la galère de l’horodateur, le paiement se fera directement via le téléphone mobile et ne sera facturé que le temps stationné. Reste à voir si le résultat sera à la hauteur des ambitions de la ville.

Justine Peltier