Ne pas perdre le nord

0
220

Antibes défie Boulogne ce week-end pour le compte de la 11è journée de pro B. Après un début de saison difficile, les Antibois ont l’occasion de débuter une série positive après leur récente victoire contre Lille (72-70), la semaine dernière. Dans cette logique, le déplacement à Boulogne s’avère capital, face à un concurrent direct au maintien.« Notre défense a retrouvé de l’agressivité (…) On a retrouvé la niaque et l’envie de défendre les couleurs d’Antibes ». Voilà comment l’intérieur antibois Steeve Ho ou Fat, résumait la victoire des siens face à Lille. Une déclaration pleine de panache à l’image du match qu’ils ont proposé au public de Salusse Santoni, la semaine dernière.

La défense a d’ailleurs été la clé du match pour les Azuréens qui ont fait preuve de concentration dans leur raquette, égalant leur record de rebonds défensifs cette saison (26 au total). Les trois principaux artisans de cette bonne prestation défensive se nomment Steeve Ho ou Fat, Sacha Massot et Sambou Traoré. Le dernier cité effectuait son retour à Antibes, en tant que joker médical, huit ans après avoir quitté les bord de la méditerranée.

L’infirmerie est vide

Pour préparer ce match à Boulogne, Savo Vucevic a profité d’une situation inédite depuis le début de la saison. Ses joueurs se sont plus exprimés sur le parquet qu’à l’infirmerie. Seul Lesly Bengaber manque à l’appel, indisponible jusqu’à Noël, handicapé qu’il est par une déchirure à la cuisse droite. « L’absence du capitaine nous embête évidemment, mais nous avons la chance d’avoir récupérés un Sambou Traoré en pleine forme » confie Julien Espinosa, adjoint de Savo Vucevic.

« Créer une bonne dynamique »

Marqués par un mois de novembre catastrophique – cinq défaites consécutives – les Antibois ne veulent surtout pas s’enflammer après une victoire. Hors de question, dans ce cas, de parler d’objectifs. Que ce soit en regardant vers le haut ou vers le bas. « Nous ne nous projetons pas. On va se concentrer sur le court terme. Gagnons déjà à Boulogne. On pourra ensuite aborder les trois matchs qui se présenteront dans un laps de temps limité ». En effet, les hommes de Vucevic aborderont une série de matchs décisifs pour la suite de la saison. Nantes (13è), Quimper (17è) puis Clermont (dernier) se présenteront aux Antibois en l’espace d’une semaine seulement.

Anthony Verpillon