Nadal enfin titré ?

0
213

Les Masters de tennis débutent dimanche à Londres. Dernier tournoi ATP de la saison, les Masters mettent aux prises les huit meilleurs joueurs de l’année. Le n°1 mondial Rafael Nadal reste le grandissime favori, surtout qu’il n’a jamais remporté ce titre en trois participations.Depuis 1986, les Masters se déroulent en deux poules de quatre joueurs. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi-finales. Les matches se jouent en deux sets gagnants. L’O2 Arena de Londres accueille le tournoi pour la deuxième année consécutive. L’an dernier, le Russe Nikolay Davydenko s’était imposé en battant en finale Juan-Martin Del Potro.

Des affiches alléchantes

Le groupe A est composé du numéro 1 mondial, Rafael Nadal, du Serbe Novak Djokovic (n°3), du Tchèque Tomas Berdych (n°6) et de l’Américain Andy Roddick (n°8). L’Espagnol part favori dans cette poule puisqu’il n’a perdu que neuf fois cette saison en 76 matches. Cependant, la confrontation entre Nadal et Djokovic s’annonce intéressante puisque les deux hommes ne se sont affrontés qu’une seule fois cette année. C’était en finale de l’US Open où Nadal s’était imposé en quatre sets. Le Serbe prendra-t-il sa revanche ou préférera-t-il se préserver pour la finale de Coupe Davis ?

Le groupe B est plus ouvert. Le Suisse Roger Federer, numéro 2 mondial, Andy Murray (n°5), Robin Soderling (n°4) et David Ferrer (n°7) se battront pour décrocher les deux premières places de la poule. Malgré de bons résultats dans les tournois ATP, l’Espagnol fait figure d’outsider par rapport à ses trois autres concurrents. Roger Federer fera son maximum même si le Suisse n’est jamais au top niveau en fin de saison. Tout récent vainqueur du Masters 1000 de Paris-Bercy, Robin Soderling peut créer la surprise s’il reste sur la même dynamique que ces derniers mois. Quant à Andy Murray, il compte bien afficher son meilleur visage devant un public acquis à sa cause.

Aucun Français aux Masters depuis 2008

Sept nationalités seront représentées aux Masters : deux Espagnols, un Suisse, un Serbe, un Suédois, un Anglais, un Tchèque et un Américain. Et cette année encore, aucun Français ! Gaël Monfils (n°12), Jo-Wilfried Tsonga (n°13) et Michael Llodra (n°23) ont pourtant réalisé une saison correcte mais des performances décevantes en Grand Chelem leur ont barré l’accès aux Masters londoniens. Les deux derniers représentants tricolores aux Masters sont Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga, présents à Shanghai en 2008. Un mal pour un bien à deux semaines de la finale de Coupe Davis ?