Moto : l’Espagne prépare son monopole

0
108

La saison de moto reprend ce week-end au Qatar. Les Espagnols peuvent dominer dans toutes les catégories.

Depuis une dizaine d’années, le championnat national espagnol de moto surclasse celui de ses voisins européens. En 2001, les Italiens Valentino Rossi, Max Biaggi et Loris Capirossi avaient main mise sur la catégorie MotoGP. Cette époque est révolue. Aujourd’hui, la génération dorée de l’Espagne peut tout gagner.

Le triplé en GP

L’hégémonie espagnole pourrait bien atteindre son apogée cette saison. L’an dernier, déjà, l’Espagne finissait avec deux représentants dans le top3 de chaque catégorie. Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa (respectivement 1er et 2e) ont écrasé la concurrence de l’Australien Casey Stoner, parti à la retraite prématurément.

Cette année, la domination sera sans doute outrancière. Marc Marquez, champion de moto2 en 2012, remplace Casey Stoner. Le team Honda Repsol sera donc mené par le duo espagnol Pedrosa-Marquez. Le premier va vouloir continuer sur sa belle lancée. Le second a le talent suffisant pour prétendre au titre pour sa grande première en catégorie reine. De son côté, Jorge Lorenzo, le grand favori, défendra son titre de champion aux commandes de sa Yamaha. Le podium de fin de saison semble destiné aux Hispaniques.

Seul Valentino Rossi peut venir perturber ce trio magique. Après deux saisons compliquées chez Ducati, le Doctor revient chez Yamaha, écurie qui l’a porté au titre à quatre reprises (son dernier succès remonte à 2009). De retour sur une moto qu’il connait, le sextuple champion du monde est sans nul doute l’outsider numéro un. Car à défaut d’être jeune, Rossi est toujours compétitif. Il s’est d’ailleurs retrouvé en haut de la feuille des temps aux essais de présaison à Jerez. Chose qui n’était plus arrivé depuis sa dernière saison avec Yamaha il y a trois ans.

L’Italien Valentino Rossi (numéro 46) sera le seul à pouvoir contredire la suprématie espagnole cette saison en GP. (foxsports.com)

Domination totale

L’Espagne sera présente sur tous les fronts. En moto2, le départ de Marc Marquez n’inquiète pas. Vice-champion de la catégorie, Pol Espargaro est le grand favori pour lui succéder. Mais il sera seul à défendre son drapeau. L’Espagnol va devoir batailler avec Thomas Luthi (Suisse) ou encore le britannique Scott Redding. A moins que la surprise vienne du français Johann Zarco. Après une belle dixième place pour sa première saison en moto2, le cannois fera partie des outsiders de 2013.

Enfin, en moto3, le duo Maverick Viñales-Luis Salom aura à cœur de se venger. L’an passé, c’est l’Allemand Sandro Cortese qui s’est imposé. Les deux Espagnols ne se laisseront pas avoir une nouvelle fois. Ils sont considérés comme les deux meilleurs pilotes de la catégorie. Ils devraient tous les deux se disputer le titre.

Alors entre un trio en GP, et un champion dans chaque catégorie, 2013 s’annonce comme l’année faste pour nos voisins hispaniques sur deux roues.

Mathieu LAURENT