McDonald’s annonce une nouvelle recette de nuggets… vegan !

0
176
Après plusieurs scandales, McDonald’s se rachète une image en ajoutant une gamme vegan à ces produits.

Le 15 mars, le géant du fast-food a annoncé une nouvelle recette de nuggets exclusivement à base de légumes et de plantes. Une bonne nouvelle pour la population végétalienne mais aussi une décision qui redorerait la réputation de la compagnie américaine. 

C’est en Norvège que cette expérimentation va être mise en place afin de tester le produit sur les clients de la chaine de restauration rapide. Ces nuggets n’ont pas pour but de ressembler à leurs cousines, faites à base de poulet, car elles contiendront 0% de matière animal. À la place, elles seront cuisinées avec des pois chiches, carottes, pommes de terre, maïs, oignons et choux fleur, le tout recouvert par d’une panure croustillante. La sensibilisation aux impactes crées par la consommation de viande sur le dérèglement climatique, a incité plusieurs compagnies alimentaires à rejoindre le mouvement vegan. Par exemple, la marque de glace américaine, Ben & Jerry’s, s’est lancée dans la production d’ « ice-cream » sans lactose. Mais alors, le parrain du burger suivrait-il juste une tendance, ou essaye-t-il vraiment de changer le monde du fast-food ? 

 Le changement, c’est maintenant 

4.5 millions de kilogrammes de bœuf vendus par an, voilà le chiffre estimé de McDonald’s aux États-Unis seulement. Mais le roi du burger à tout de même décider de rajouter de nombreux produits végétariens et vegan à son palmarès, afin de pouvoir accueillir encore plus de monde dans ses restaurants, repartis dans le monde entier. La première action prise par la marque a été d’introduire à son menu le McVegan en 2017. Celui-ci a fait fureur puisque qu’il s’est vendu à plus de 150 000 fois en un mois seulement. Cette introduction du véganisme dans le monde du fast-food était le début d’une longue collaboration entre ces deux mouvements contradictoires. Après cela, McDonald’s à ajouter à sa carte de nombreuses options telles que l’« Happy Meal » vegan au Royaume-Uni. Cette coopération ne risque pas de s’arrêter là. Fin 2018, le patron de la chaine de restauration a annoncé qu’il comptait bien continuer sur cette voie, en donnant une option vegan à toutes ses recettes. De plus, la compagnie compte bien remplacer tous ses emballages par des alternatives facilement recyclables. Le but : changer sa façon de manger tout en respectant la planète d’ici 2025. 

 C’est tout ce que j’aime (pas)…

Le géant américain essaye de révolutionner le monde de la restauration rapide et pourtant, il a plusieurs fois était mêlé à des scandales éthiques. McDonald’s a souvent été accusé d’être partenaire avec des fournisseurs de viandes, qui maltraite les animaux. Les poulets, par exemple, seraient constamment sur-nourris, enfermés et entassés dans des cages. Ces révélations ont attisé la colère des habitués de la marque, qui se sont sentis trahit par rapport à la qualité et l’éthique de la nourriture qu’ils achetaient. Des ex-employés du fast-food ont aussi révéler l’envers du décor dans les cuisines.  Plusieurs photos des conditions sanitaires ainsi que des divulgations sur la gestion des viandes ont semé le doute sur l’honnêteté et la déontologie du label. Plus récemment, en janvier l’un des restaurants de la marque en Angleterre, a servi des nuggets de poulet dans un menu qui était censé être sans viande. Cet incident met un doute sur la légitimité et l’engagement qu’a McDonald’s sur la transition écologique et sur son envie de changer pour le meilleur.