Lucenay au Grand Palais

0
339

En restant invaincu, Jean Michel Lucenay s’est qualifié vendredi matin pour la phase finale des championnats du monde à l’épée. Bien que sacré champion d’Europe à Leipzig en juillet dernier, le Français a dû passer par les qualifications.On peut être champion d’Europe et devoir passer par une phase de qualification dans des championnats du monde quelques mois plus tard. C’est le cas de l’épéiste Jean Michel Lucenay. Tout auréolé de son titre européen en juillet dernier à Leipzig, le Martiniquais de 32 ans s’est vu refuser l’accès direct au Grand Palais à Paris pour le tableau final des championnats du monde. Il a dû donc faire un détour ce vendredi par la halle Carpentier pour valider son billet.

Et Lucenay l’a composté de fort belle manière en remportant l’intégralité de ses rencontres matinales. « Cela n’a pas vraiment été dur, plaisante-t-il. Aujourd’hui, ce qui a été difficile, c’est que je ne connaissais pas mes adversaires. Il a fallu du temps pour s’adapter. Le match le plus important était contre l’Allemand Sven Schmid. Nous étions les deux plus forts de la poule. Le battre m’a libéré. Je suis content ».

Il retrouve donc ses compères de l’équipe de France Gauthier Grumier, Jerôme Jeannet et Ulrich Robeiri, tous qualifiés d’office car faisant partie du top 16 mondial de la discipline. Donc, prochaine étape : le Grand Palais, et ce sera le samedi 13 novembre, en fermeture de ces mondiaux.

Nicolas Mison