Basket – Les faiblesses des Sharks en 10 chiffres

0
97
A l'image de Nicolas De Jong, ici à la lutte avec Jawad Williams (Paris Levallois), les Sharks d'Antibes sont dépassés par les évènements. (Crédits Tristan Seiler)

nouveau défaits samedi soir, les Sharks d’Antibes sont derniers de Pro A. Un début de saison catastrophique qui a poussé les dirigeants azuréens à remplacé Jean-Aimé Toupane sur le banc. Voici les dix chiffres clés du calvaire antibois.

70. C’est en pourcentage, la partie de l’effectif qui a été modifiée cet été. Sur les dix joueurs présents sur la feuille de match samedi soir contre Paris-Levallois, seuls Tim Blue, Raphael Desroses et Shaun Fein faisaient déjà partie de l’effectif champion de Pro B l’an passé.

1. Antibes est le premier club de Pro A à avoir changé d’entraîneur cette saison. Mardi dernier, Jean-Aimé Toupane a été remercié et a laissé sa place à son adjoint, Julien Espinosa.

29, soit l’âge de Julien Espinosa. C’est le plus jeune coach de Pro A cette année. Il a effectué son premier match de Pro A à la tête du banc azuréen ce samedi.

9. C’est le nombre de défaites des Antibois en seulement dix rencontres. A titre comparatif, le promu de l’an passé, Boulazac affichait un bilan de 5 défaites pour 5 victoires au soir de la 10e journée. Ils étaient alors 14e au classement.

4 C’est le nombre de blessés que compte Antibes dans ses rangs. La saison a très mal débuté avec la blessure au genou de Saer Sene, indisponible pour 6 mois. C’est ensuite le genou d’Anthony Hilliard qui a lâché et qui devrait le tenir éloigné des parquets jusqu’au mois de janvier. Trevor Huffman et Zainoul Bah sont également à l’infirmerie.

29,8 : l’age moyen de l’effectif antibois présent sur la feuille de match samedi soir contre Paris-Levallois. Leurs adversaires du soir sont eux, plus jeunes de plus de deux ans avec une moyenne d’age de 27,6 ans.

79,5 : le nombre de points que les Antibois encaissent en moyenne par match. A contrario, les Azuréens n’inscrivent en moyenne que 65,3 points par match soit un différence de 14 unités. C’est le plus gros écart entre points marqués et points encaissé de la Pro A cette année.

L’attaque des Sharks à la loupe

http://infogr.am/lattaque-des-sharks-a-la-loupe?src=web

Tristan Seiler