L’écume des jours : un voyage fantastique

0
40
Audrey Tautou et Romain Duris se partagent l'écran de l'écume des jours

L’écume des jours de Boris Vian, repris sur le grand écran : Michel Gondry, le réalisateur s’est lancé dans l’aventure. Un pari fortement réussi.

Un univers décalé et fantastique. Une belle et romantique histoire d’amour. Pour Michel Gaudry, le réalisateur de «Eternal Sunshine of the Spotless Mind», reprendre l’oeuvre de Boris Vian était un projet ambitieux mais aussi follement amusant. Audrey Tautou, Romain Duris, Gad Elmaleh, Omar Sy, Alain Chabat, Charlotte Lebon, Laurent Lafitte… Le casting fait peur. Pour cause, le flop «d’Astérix aux Jeux Olympiques» en 2008 résonne encore dans nos esprit. Beaucoup de bons acteurs n’est pas toujours synonyme de bon film. Et pourtant, cette fois-ci, chaque acteur est à sa place, bien ancré dans des personnages atypiques et étonnants. On retrouve une Audrey Tautou, sensuelle et un peu folle. Un Romain Duris amoureux et insouciant. Un Gad Elmaleh hystériquement obsédé par un écrivain de propagande. Tous sont justes et forts.

 Une atmosphère poétique et farfelue

L’histoire se déroule à Paris dans une atmosphère poétique et complètement farfelue. Colin (Romain Duris), un jeune bourgeois, n’a aucun souci. Il ne travaille pas et profite des plaisirs de la vie. Il partage de bons moments avec son ami Chick (Gad Elmaleh), déguste les succulents plats de Nicolas (Omar Sy) et s’abreuve goulument de boissons alcoolisées grâce à son pianocktail. Un jour Chick, rencontre une fille, Alise (Aissa Maïga). Une passionnée elle aussi de Jean Sol Partre. Colin envie leur bonheur et décide à son tour de tomber amoureux. Lors d’une soirée, il rencontre Chloé (Audrey Tautou), un véritable coup de foudre. Ils se marient et Chloé tombe malade pendant leur voyage de noce. Un nénuphar pousse dans ses poumons. Au fil de l’histoire, l’ambiance amusante, gaie et fofolle du départ se dissipe. Le réalisateur plonge le public dans un climat froid et étouffant. Plus le film avance, plus les couleurs disparaissent. A la fin, le décor est déconstruit et les images sont en noir et blanc. Pour notre plus grand plaisir, on voyage réellement.

 Un voyage fabuleux

Les musiques de jazz nous portent dans cet univers magique. On prend du plaisir à regarder les petits détails. A découvrir jusqu’où l’auteur et le réalisateur poussent leur imagination. Les objets, les décors, tout est une invention et délicieusement irréelle. On découvre une sonnette mobile et animale, des plats vivants et atrocement délicieux. Une maison changeante, elle rétrécit au fil de l’histoire. Le récit passe au second plan, on voyage et on ne voit pas le temps défiler. Une merveilleuse aventure.

Kelly Vargin

 Informations pratiques:

Note : 7/10

Genre : Comédie dramatique, fantastique

 Durée : 2h05

Date de sortie : 24 avril

 Réalisateur : Michel Gondry

 Acteurs : Audrey Tautou, Romain Duris, Gad Elmaleh, Omar Sy

 Adaptation du livre de Boris Vian

Crédit photo: DR