Le culte orthodoxe niçois prépare Noël sereinement

0
233

Les chefs de cultes orthodoxes niçois sont sereins à l’approche de Noël, après une messe du nouvel an endeuillée dans une église copte en Egypte.« Nous sommes sereins ! » Le père Michel Seliniotakis appuie son affirmation. Nice accueille de nombreux cultes en son sein. Après les attentats visant le culte copte en Egypte pendant la messe du nouvel an, suivi de menace à travers le monde, les fêtes de Noël pourraient être une autre date pour les terroristes. A Nice, les responsables de cultes orthodoxes restent tranquilles. Vendredi prochain, les cultes chrétiens orthodoxes fêteront Noël sans ombre. Michel Seliniotakis, le délégué pour les études orthodoxes du Sud, insiste sur la quiétude des chrétiens grecs de Nice. Selon lui, l’attentat du premier de l’an à Alexandrie était un « règlement de compte local, sans répercussion pour notre église ici. » Même les menaces évoquées contre des lieux de culte français n’atteignent pas la tranquillité du prêtre grec.

Les chrétiens orthodoxes niçois paisibles.

La cathédrale Saint-Nicolas accueillera aussi ses paroissiens jeudi soir, pour la messe de Noël. Le représentant laïc de l’église russe de Nice condamne les événements du nouvel an. Alexis Obolensky est « indigné évidemment ! Mais l’église russe de Nice n’est pas inquiète, nous sommes implantés depuis un siècle ici. » Au cours d’une réunion informelle qui s’est tenu hier entre les divers groupes œcuméniques niçois, le sujet était regrettablement sur toutes les lèvres. Le prêtre grec confie l’avis général des représentants orthodoxes de la ville, en considérant que « les cultes orthodoxes sont bien protégés par la police. » Il ne reste plus qu’à fêter dignement Noël.

Carine Julia

Crédit Photo : Carine Julia

Partager
Article précédentNoël à la russe
Article suivantÇa glisse sur le web !