La revue de presse du net

0
208

Tunisie, Haïti, « affaires » françaises, victoire de l’OM : le point de l’actualité en quelques clics.Le nouveau gouvernement tunisien est la première préoccupation des sites d’informations ce lundi matin. « Tunisie: il n’y aura aucune tolérance » avec ceux qui mènent le chaos titre Libération.fr. Mohammed Ghannouchi, le Premier ministre tunisien, s’est montré très ferme hier soir, précise le site. LePoint.fr rapporte que «le gendre de l’ex-président tunisien Ben Ali aurait affirmé aux services de sécurité que 800 voitures bourrées d’explosifs ont été disséminées à travers tout le pays, principalement à Tunis». Il aurait accusé les dirigeants de la police tunisienne, selon le site. Toujours en Tunisie, Le Monde.fr annonce que la famille du président déchu, Ben Ali aurait quitté la Tunisie en emportant 1,5 tonne d’or. Il révèle qu’il s’agirait d’une «supposition des services secrets.»

« Haïti : retour inattendu de l’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier », écrit Aujourd’hui.fr. LeMonde.fr confirme et précise que « le retour surprise de Baby Doc va encore compliquer la situation en Haïti. Ravagé par un tremblement de terre dévastateur il y a un an, frappé par une épidémie de choléra, ce pays est plongé dans une crise politique à la suite d’élections entachées de fraudes à la fin novembre.»

Dans la rubrique faits-divers, un Algérien a trouvé la mort après s’être immolé près de la frontière tunisienne, Le Parisien.fr. Libération confirme: «l’homme, âgé de 37 ans, a été hospitalisé dans un état grave». D’après le site d’informations, il s’agirait de la 4e tentative de suicide de ce type depuis mercredi en Algérie.

Deux autres affaires reviennent à la surface. « Un ex-banquier suisse dit vouloir remettre certaines informations à Wikileaks » annonce Libération.fr. Rudolf Elmer aurait l’intention de «remettre au site deux CD contenant les noms de quelque 2.000 clients de banque ayant peut-être cherché à échapper au fisc» précise leParisien.fr

Le Médiator refait parler de lui au lendemain du rapport de l’Igas. Jacques Servier est appelé à comparaître devant la justice. D’après Le Figaro.fr, le patron du laboratoire est convoqué pour la première fois. Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, a déclaré hier qu’il souhaitait «être entendu le plus vite possible par les missions parlementaires» précise Libération.fr

Renault est victime d’espionnage : deux cadres contestent leur licenciement, titre Libération.fr. Le nouvelObs.fr confirme et précise que «Bertrand Rochette, soupçonné d’espionnage par le groupe automobile, a exprimé sa volonté d’aller jusqu’au bout pour être lavé des accusations.»

Place à la politique. « Marine Le Pen : à peine élue, déjà candidate », titre LenouvelObs.fr. Le candidat déçu, Bruno Gollnish, a refusé le poste de vice-président du parti proposé par Marine Le Pen, précise Libération.fr. Le Monde.fr parle, quant à lui, d’une «ascension très médiatique.»

En sport, l’équipe de France de handball confirme ses ambitions en battant l’Egypte (28-19) nous apprend LeParisien.fr. Le Figaro.fr confirme: «En difficulté en attaque, l’équipe de France a pu s’appuyer sur sa défense, et un Thierry Omeyer fidèle à lui-même, pour écarter l’Egypte (28-19) et poursuivre sereinement son aventure au Championnat du Monde.»

En ligue 1, l’Olympique de Marseille renoue avec la victoire. Il s’est imposé 2 buts à 1 face à Bordeaux en clôture de la 20e journée de Ligue 1, annonce leNouvelObs.fr. Le Figaro.fr confirme la bonne nouvelle et ajoute que «le club phocéen reste à trois points du leader lillois»

Alors qu’il ne devait être dévoilé que ce lundi après-midi à Paris, le nouveau maillot de l’équipe de France de football est déjà connu, raconte LeParisien.fr. D’après le site d’informations, «la marque américaine Nike va mettre en place une importante stratégie commerciale, afin d’espérer un retour sur investissement.»

LePoint.fr conclut par une touche insolite: des centaines de New-Yorkaises ont retiré leur jupe hier après-midi dans le métro. Quelques hommes ont aussi baissé leur pantalon à en croire LePoint.fr. La température était pourtant tombée à moins de 0°c. Il s’agissait en fait de la dixième édition du «No Pants Subway Ride». Un des organisateurs a lancé aux participants: «Ce n’est pas illégal, et la police est là pour vous protéger, mais n’enlevez pas vos sous-vêtements!»

Marine Rossetto