La Résistance vit toujours sur Grand Ecran

0
234

La Résistance a marqué la Seconde Guerre Mondiale et un festival du film lui est dédié du 15 au 19 novembre au CEDAC de Cimiez et au cinéma Mercury. L’occasion pour tous de se remémorer cette lutte de l’ombre.L’association azuréenne des amis du Musée de la Résistance organise pour la treizième année consécutive un festival international du film traitant de la Résistance durant la Seconde Guerre Mondiale.

Un festival commémoratif et pédagogique, puisqu’une centaine de classes de 3ème, premières ou terminales illustrent leur programme d’histoire grâce aux différentes séances. Plus qu’un devoir de mémoire, l’objectif, comme l’explique Jean-Louis Panicacci, président du Musée de la Résistance Nationale à Nice, est de faire passer des messages relatifs à des valeurs humaines telles que la dignité, la liberté d’expression, l’humanisme…

Une vingtaine de projections est prévue cette semaine au Cedac de Cimiez ou au cinéma Mercury. L’accent sera mis sur trois thèmes : « La lutte armée et les maquis », « Internement et répression » et « La mémoire de la Résistance et de la Déportation ».

Un film à ne pas manquer : « Et puis les touristes » de Robert Thalheim. Ou comment les touristes qui arpentent le camp d’Auschwitz dénaturent ce site de souffrance et de cruauté. Il est diffusé vendredi 19 novembre à 20h au Mercury.

L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.