La Banque alimentaire s’agrandit

0
190

Les locaux de la Banque alimentaire des Alpes-Maritimes ont été déplacés dans la plaine du Var ce lundi. Avec ses nouvelles installations, l’organisme peut réaliser son travail quotidien plus sereinement. Ca fourmille chemin des écoles à Nice où plus de 80 bénévoles s’activent depuis lundi aux nouveaux locaux de la Banque alimentaire des Alpes-Maritimes. En déménageant, ils ont triplé leur superficie. Jean-Pierre Fortet, responsable communication, est ravi car « tout a changé. Un changement qui réjouit les personnes impliquées. » Un déménagement qui permettra de répondre au mieux aux demandes des associations.

Etienne est bénévole à l’Armée du Salut. C’est deux fois par semaine qu’il se rend aux locaux de la Banque alimentaire. Il se ravitailler en nourriture pour « servir la soupe dans la rue». L’association joue un rôle majeur pour la banque alimentaire : «elle s’approvisionne à hauteur de 600kg de denrées alimentaires pour 120€. »

Des demandes plus importantes

La Banque alimentaire par le biais de ses associations agréées répond aux attentes des personnes dans le besoin. « Avec la crise, les associations nous ont rapportés qu’elles devaient faire face à une demande plus importante. » ajoute Louis Mazzat, vice-président. Les bénéficiaires ne sont plus uniquement les personnes les plus démunies. Face à cette demande plus importante, « il nous faut plus de bénévoles permanents » insiste Jean-Pierre Fortet.

Les bénévoles ont tous un rôle à jouer. Ne leurs dites surtout pas que leur travail s’arrête à la simple distribution ! C’est le cas de Louis Mazzat, « l’amiral » comme le surnomment les bénévoles. C’est un des hommes forts de ce navire. Nicolas, jeune bénévole handicapé, le remercie encore de l’avoir aidé dans son parcours professionnel. Toujours dans l’attente d’un emploi, il se concentre actuellement sur la préparation de la collecte nationale de la Banque alimentaire.

Anthony Belin & Erwan Rousseau