La 3D est mauvaise pour la santé

0
37

Un rapport de 132 pages a été rendu le jeudi 6 novembre par l’Anses, l’agence publique chargée d’établir des recommandations sur la santé. Il déconseille la 3D pour les enfants de moins de six ans et recommande une utilisation modérée pour les moins de 13 ans

La 3D est nocive pour les yeux des enfants. C’est ce qu’affirme le rapport rendu le 6 novembre par l’Anses, l’agence sanitaire chargée d’établir des recommandations sur la santé. Elle préconise une utilisation modérée de la 3D pour les moins de 13 ans et d’éviter totalement l’exposition des enfants de moins de 6 ans. L’enfance est la période à laquelle le système visuel est le plus vulnérable puisqu’il est en maturation, en pleine construction. Marie Noelle Boudouard, ophtalmologue au Centre de Santé Mutuelles de France à Nice, explique :  »La vision stéréoscopique, la vision en relief n’est possible qu’avec les deux yeux. Un seul ne suffirait pas. Et elle est tout à fait naturelle. Vos yeux convergent et font la mise au point. Dans le cas des images en trois dimensions, vos yeux font la netteté sur l’image tout en convergeant vers des objets virtuels où l’œil n’est pas habitué à faire la mise au point ». C’est justement cela qui provoque une sensation de fatigue mais pas seulement. Maux de tête ou de dos, vision double, diminution des facultés visuelles et une rapidité à percevoir atténuée, la liste est longue.

Ne pas acheter de télé 3D est presque impossible

Télévision, tablette, smartphone, et même au cinéma, il est difficile d’échapper aux images en trois dimensions. Mihali Angelo est venu avec sa femme et sa petite fille, acheter un grand écran à la Fnac de Nice. Il est formel :  »La télé 3D ne m’intéresse pas, alors en plus si c’est nocif pour les enfants. Je ne veux pas faire courir de risque à ma fille ». Mihali ignore qu’il sera sans doute contraint d’acheter une télé 3D. La plupart des téléviseurs en sont pourvus, ce que confirme Sophie Frimaudeau, vendeuse confirmée en télé à la FNAC :  »Sur 100 produits exposés, j’en ai une dizaine qui ne fait pas la 3D à cause de leur petit format. Aujourd’hui, toutes les télévisions sont en 3D, c’est systématique et on ne la paye plus ». Sophie craint une chute des ventes temporaire. Elle confie qu’en 2010, une annonce similaire sur les télés LED avait fait s’écrouler les achats momentanément. Heureusement pour Mihali, la 3D est une option pour les télévisions. Avec la télécommande, une simple pression sur un bouton permet à l’utilisateur de passer de la 3D à la 2D.

Thomas Molmy