L’OM doit réagir

0
198

Trois jours après la victoire de l’Equipe de France contre l’Angleterre (2-1), le championnat reprend. Présentation des principales affiches de cette 14e journée.Toulouse (12e, 18 points) – Marseille (6e, 19 points)

À trois jours de son déplacement décisif à Moscou en Ligue des Champions, Marseille se déplace samedi à 19h au Stadium de Toulouse. L’occasion pour André-Pierre Gignac, transféré de Toulouse à Marseille cet été, de retourner dans son jardin et aider son club à retrouver le chemin de la victoire (deux matches sans victoire en L1). Les Olympiens seront privés de Cheyrou et Hilton, blessés aux adducteurs. Côté Toulousains, Alain Casanova devra se passer des services de Cetto (adducteurs) et M’Bengue (cuisse). Larsen, Pentecote et Pelé sont absents de longue date. Tafer (- 20ans) et Santander (Paraguay) devraient rentrés tardivement de leur sélection nationale.

Historique en L1 au Stadium : 33 matches, 16 victoires toulousaines, 10 matches nuls, 7 victoires marseillaise. 39 buts marqués par Toulouse, 30 par Marseille.

Rennes (5e, 20 points) – Brest (1er, 22 points)

Derby breton en haut de classement au Stade de la Route de Lorient. L’ancien leader Rennes reçoit Brest, premier depuis trois journées. Les hommes de Fredéric Antonetti n’ont plus gagné depuis le 3 octobre (victoire 3-1 contre Toulouse) et devront réagir face au promu finistérien, grande surprise de ce début de saison. Côté rennais, seul Tettey, blessé à la cuisse droite, manque à l’appel. Dans l’effectif brestois, Larsen Touré et Ngoyi seront absents.

Historique en L1 au stade de la Route de Lorient : 4 matches, 1 victoire rennaise, 1 match nul et 2 victoires brestoises. 4 buts marqués par Rennes, 7 par Brest.

Saint-Etienne (10e, 18 points) – Auxerre (9e, 18 points)

Leaders après un mois de septembre exceptionnel, les Verts ne sont pas parvenus à maintenir leurs bonnes dispositions et restent sur une série de cinq matches sans victoire. De son côté, Auxerre remonte petit à petit au classement à la faveur de trois victoires et un nul sur les quatres dernières rencontres. Une série qui ne doit pas laisser les Auxerrois se reposer sur leur lauriers

Pour cette rencontre, les Stéphanois enregistrent le retour de Loick Perrin et de Blaise Matuidi. Sanogo et Andreu sont toujours à l’infirmerie. À Auxerre, Jean Fernandez dispose de son groupe au complet à l’exception des blessés de longue date, Le Tallec et Licata.

Historique en L1 au stade Geoffroy-Guichard : 22 matches, 11 victoires stéphanoises, 9 matches nuls, 2 victoires auxerroises. 31 buts marqués par Saint-Etienne, 18 par Auxerre.

Les autres…

Dans les autres rencontres, le PSG (4e) reçoit Caen (17e) défait lourdement la semaine passée à Lille (5-2). Les Parisiens devraient encore se passer des services d’Edel. Nice (13e) reçoit Montpellier (3e) au Stade du Ray, avec pour objectif de prendre un peu d’air sur la zone rouge. (voir par ailleurs). Sochaux (14e) et Lorient (11e) s’affrontent au stade Bonal dans un duel du ventre mou. Enfin Nancy en très mauvaise position (19e) reçoit Valenciennes (15e) privés de onze joueurs (huit blessés, trois suspendus).

Dimanche Lille (2e)-Monaco (16e) (voir par ailleurs), Arles-Avignon (20e)-Bordeaux (7e) et Lens (18e)-Lyon (8e) clôtureront cette 14e journée.

Julien Beauregard