L’OGC Nice veut guérir

0
203

Dimanche au stade du Ray, on devrait voir au minimum un but entre l’OGC Nice et le TFC. En effet, dans toute l’histoire de la Ligue 1, il n’y a jamais eu de 0-0 entre ces deux formations lorsque la rencontre se déroulait à Nice. Pas une bonne nouvelle pour un effectif niçois embêté par les blessures.

Dans le dernier quart d’heure cette saison en Ligue 1, Nice a encaissé 7 de ses 14 buts. « Un problème de concentration » pour Emerse Faé. Une situation préoccupante pour Eric Roy qui s’ajoute aux nombreuses blessures de ses joueurs (voir ci dessous). Le défenseur central serbe Nemanja Pjecinovic est touché aux adducteurs. Il ne sera pas disponible dimanche face aux Toulousains pour la deuxième fois de la saison. Le précédent match manqué par le défenseur central serbe est l’unique défaite du Gym cette saison au stade du Ray (1-2 face à Rennes).

Paisley en manque de rythme

D’autant que son remplaçant Gregory Paisley, qui aura l’occasion de fêter sa première titularisation cette saison, est en manque de rythme. Cela pourrait s’avérer problématique face aux athlétiques Toulousains, qui viennent avec ambition sur la Côte d’Azur. Le téfécé reste sur une belle victoire à l’extérieur en terre sochalienne (3-1). Une maîtrise hors de ses bases qui se caractérise par la réussite des coups de pied arrêtés du milieu portugais Paulo Machado. Une arme de qualité qui peut poser de gros soucis à la défense rouge et noire.

« Le match nul  », un mal niçois

Les deux équipes s’étaient rencontrées en amical cet été à Colomiers (31). Cela s’était terminé sur un match nul 1-1. Un score qui ne satisferait pas Eric Roy, qui a pointé ce « mal niçois » cette semaine dans la presse. La victoire est impérative côté niçois, mais encore faut-il parfois de ne pas perdre lorsqu’on arrive pas à gagner.

Nicolas Boffo