Kaunas, pour l’amour du basket

0
150
15 des 21 meilleures affluences de la saison régulière d’Euroligue se sont déroulées dans la multifonctionnelle Zalgirio Arena ©Wikimedia Commons.

Fort d’un parcours épique en saison régulière, le Zalgiris Kaunas débarque en quarts de finale de l’Euroligue pour la deuxième année consécutive. Un nouvel exploit pour un club définitivement pas comme les autres.

Dans une compétition où les richissimes clubs européens sont devenus rois, le club lituanien du Zalgiris Kaunas a de quoi détonner. Il y prend même des allures de petit poucet pour qui l’on aime se passionner. Son budget de 10,7 millions d’euros -le plus important de son histoire- est très loin du budget moyen des clubs engagés dans la compétition (20,8 M€). Et pourtant, cette saison, la troupe du coach Sarunas Jasikevicius -né à Kaunas, évidemment- est une nouvelle fois parvenue à se frayer un chemin vers les play-offs de l’Euroligue. Une présence dans le top 8 européen aussi rassurante que réjouissante, qui prouve qu’une forme de romantisme subsiste encore dans ce grand business qu’est la Coupe d’Europe.

La Lituanie est un pays de 65 300 km² situé sur les bords de la Mer Baltique © Capture d’écran Google Maps

La fierté d’un peuple

Les verts du Zalgiris le démontrent d’années en années, l’argent n’est pas la solution magique pour exister et perdurer au plus haut niveau. Heureusement. Le compte en banque, aussi important soit-il, ne permet pas de s’offrir une ferveur et une passion. Et le club lituanien surfe sur une culture basket particulièrement ancrée dans ce petit pays balte de 2,8 millions d’habitants. Un pays où la balle orange est élevée au rang de seconde religion. À Kaunas tout particulièrement. Ils sont près de 15 000 à s’amasser dans les tribunes de la Zalgirio Arena lors des joutes européennes. Un record depuis que l’Euroligue procède à des comptages officiels. Et que dire de l’atmosphère qui y règne… De l’hymne national, entonné avant chaque rencontre, jusqu’à la clameur descendue des tribunes dans les dernières secondes – en temps de victoire comme de défaite -, le public du Zalgiris Kaunas réserve en plus un spectacle inédit. Une bénédiction pour les athlètes. Et pour nous, amoureux de sport. 

Le Zalgiris Kaunas, roi de Lituanie et des pays Baltes
National
Championnat de Lituanie : 20 titres (1994 à 1999, 2001, 2003, 2004, 2005, 2007, 2008 et 2011 à 2018).
Régional
Ligue Baltique : 5 titres (2005, 2008, 2010, 2011 et 2012)
Coupe Baltique : 2 titres (1998 et 2009)
Championnat d’URSS : 5 titres (1947, 1951, 1985, 1986 et 1987)
Continental
Euroligue : 1 titre (1999)
Coupe Saporta : 1 titre (1998)
Coupe Intercontinentale FIBA : 1 titre (1986)

Clément Gondolff