Innover pour s’imposer

0
220
SÉBASTEIN VIDAL A FONDÉ « IMMO-NEO.COM" À L’ÂGE DE 22 ANS. PHOTO : LC

Le marché de l’immobilier bat des records cette année. Les taux de crédit très bas ont favorisé les acquisitions. Le pouvoir d’achat des français a augmenté. Les prix se sont envolés. Les acheteurs ont investi. A Nice, plus de 500 agences se partagent le ce marché. Et elles ont chacune leurs moyens de se démarquer.

« Immo-néo, ça marche. Basta ! » Sébastien Vidal est le fondateur de cette entreprise. À 31 ans, il a développé un concept innovant pour aider les propriétaires à vendre leurs biens. Il a monté son projet avec à peine 4000 euros. « Je devais trouver un moyen de toucher un maximum de personne en un minimum de temps, avec un petit budget », raconte-t-il. Il s’est alors naturellement tourné vers les réseaux sociaux. Sa communauté l’a aidé à se faire connaitre.

« Notre plus grande différence avec les agences immobilières, explique-t-il, c’est le prix. » Alors que dans ces dernières, on touche une commission sur une vente, Sébastien Vidal se fait payer à la prestation. « Le tarif est fixé dès le départ, souligne-t-il. Il varie entre 1500 et 2500 euros, suivant le travail à effectuer. »

Son entreprise n’est pas une agence immobilière, mais une « agence de marketing et de communication ». L’idée d’origine était de répondre vraiment aux besoin des propriétaires et des acheteurs. « J’ai réuni les avantages de la vente entre particuliers, et les avantages du coaching immobilier. » Pour cela, il a investit dans du matériel technologique, comme une caméra à 360° pour permettre de créer des visites virtuelles des biens. Sébastien Vidal précise : « avec ce système, le client peut avoir accès à toutes les données dont il a besoin ». Il a également engagé des coachs, formés pour préparer un vendeur à accueillir un acheteur.

A l’agence Étoile-Immobilier, on est noyé par la concurrence. Ornella Vanzo, responsable des locations, avoue que l’entreprise va bientôt évoluer. « Nous pensons à instaurer des visites depuis nos bureaux avec des casques de réalité virtuelle », explique la jeune femme. Cela permettra de faire visiter plusieurs biens en très peu de temps. Comme chez Immo-néo, Étoile-Immobilier propose des photos de mise en scène de l’appartement ou de la maison. Le but : proposer des mises en scène au futur-acquéreur. « Le client se projette mieux dans son futur appartement si il est bien aménagé que délabré, explique Ornella Vanzo. C’est pour cela que nous retouchons les photos du propriétaire avec un logiciel spécial. »

L’agence Immobilière-Nicoise, elle, fonctionne grâce à un seul secret depuis 70 ans : le bouche à oreille. « Nous ne faisons pas de communication externe, avoue la responsable de l’agence, et nous apparaissons très peu dans les magasines. » La confiance des clients est donc primordiale pour s’imposer dans le milieu de l’immobilier.

Léa CABAUD


Warning: A non-numeric value encountered in /home/ecoledujie/news/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 998