Ikea dans la plaine du Var

0
244

Écartée de Mougins, Ikea pourrait poser ses meubles au-dessus de Nice La Plaine. Malgré des mobiliers low-cost et tendances, une telle enseigne peut créer autant d’’heureux que de malheureux, notamment les commerces de proximité.Le n° 1 mondial de l’ameublement et de la décoration s’installerait finalement dans la plaine du Var, au nord de Nice. C’est ce qu’affirme Christian Estrosi à nos confrères de Nice-Matin, pourvoyant des « discussions bien avancées ». Cette nouvelle ne plait pas forcément. « Ce projet appauvrit les quartiers, c’’est de l’évasion monétaire » estime Christian Razeau, créateur de l’association « Quartiers de Nice ». « Au lieu de favoriser le consommateur, il vaudrait mieux retrouver nos marchés locaux et régionaux, refaire fonctionner nos PME et PMI. » Devant la multitude de commerce de proximité spécialisé dans l’ameublement, indépendant ou franchisé, le vice-président de l’’Office du Commerce et de l’’Artisanat, Philippe Desjardins, s’’interroge. « Il faudra organiser une table ronde pour envisager les gains et pertes d’emplois. Mais à Toulon, le Ikea n’’a pas énormément touché le commerce de l’’ameublement. »

Poids lourd à l’’horizon

Il est indéniable que la présence d’un magasin de l’’enseigne suédoise fait bouger une région. Difficile pourtant d’’imaginer, alors que le projet n’est même pas confirmé, le nombre d’’emplois gagnés et la différence sur l’activité niçoise. A Mougins, le projet se basait sur la construction d’un complexe commercial de 32 000 m² et un Familly village Ikea de 17 000 m2 avec plusieurs centaines d’emplois à la clé. Les 10 000 hectares de la plaine du Var laissent donc bien assez de place pour d’’aussi grosses structures. « Ikea attire du monde et peut faire basculer le tissu économique d’une ville. » précise Philippe Desjardins. « Ce serait mieux si c’’est de notre côté. »

Maxime Pontreau

Crédit photo : Ikea France