Hockey – Le compte à rebours est lancé !

0
129
Winter Game 2013 de Grenoble

Ce dimanche, les hockeyeurs de Grenoble accueillent les Diables Rouges de Briançon pour le compte de la 15ème journée de Ligue Magnus. En plus d’être un classique du championnat, ce match aura la particularité de se dérouler… à ciel ouvert ! Une première dans l’Hexagone…

Depuis une semaine, le stade des Alpes fourmille de monde. Des équipes de techniciens se relayent pour transformer l’arène en une patinoire à ciel ouvert. En ville aussi, l’événement ne passe pas inaperçu. Depuis plusieurs mois, des tramways de la ville font la promotion du match. Encore quelques jours à patienter et cette affiche battra le record d’affluence pour un match de hockey sur glace en France. Plus de 15 000 personnes sont attendues dans les travées du stade des Alpes pour voir l’équipe locale affronter Briançon.

D’un point de vue sportif, les Bruleurs de Loups, actuels 8ème du championnat recevront Briançon, qui pointe à la 2ème place derrière les intouchables Dragons de Rouen. Malgré le classement à l’avantage des joueurs des Hautes-Alpes, c’est bien Grenoble qui devrait être le favori. Poussés pas leurs fans, les Grenoblois viseront une 4ème victoire, en autant de matchs, face à Briançon, cette saison.

Des supporters impatients

Du côté des fans, là aussi l’événement est attendu. Pour Jean-Sébastien, supporter grenoblois, la pression monte. « J’en parlais déjà, il y a un an. Depuis que le match a été annoncé ». L’engouement est tel que les fans du hockey viendront de toute la France. « Le Winter Game va devenir la réunion du hockey français. L’événement dépasse déjà la finale de la Coupe de France, qui se déroule à Bercy » ajoute Jean-Sébastien.

Si ce match dépasse le cadre du sport, c’est aussi grâce au club des Bruleurs de Loups. « C’est le seul club en France qui peut organiser un tel événement. Il s’inspire de ce qui se fait aux Etats-Unis et avant même le match, c’est déjà un succès » savoure ce supporter.

 Un concept venu du Canada

Si le Winter Game est inédit en France, la NHL (La ligue nord-américaine) organise ce « show » chaque année depuis 10 ans. Lors de la première édition en 2003, les Canadiens de Montréal ont réussi le pari de remplir un stade de 60 000 places ! Année après année, le rendez-vous est devenu une institution outre-Atlantique. Le 1er janvier prochain, les Red Wings de Détroit recevront les Maple Leafs de Toronto au Comerica Park, réservé habituellement au club de baseball de la ville.

Avec le succès grandissant de ce genre de rencontres, le « Vieux continent » s’y est mis. Les championnats russes, suédois, allemands et finlandais organisent eux aussi leur propre « Winter Game ».

A n’en pas douter, l’ambiance sera au rendez-vous. De nombreuses animations sont prévues avant et après la rencontre pour faire de ce match un show à l’américaine. 

Dimitri Gressard