Hockey : Alexandre Duyck, l’âme des Aigles de Nice

0
133
La patinoire de Nice affichait guichets fermés samedi lors de la victoire des Aigles contre Anglet (8-0).

Le hockey sur glace a su trouver sa place à Nice. Grâce à la présence des Aigles en Division 1, deuxième échelon national, la patinoire de Jean Bouin a l’occasion de vibrer les week-ends. Cette évolution constante du club azuréen est notamment due à un homme : Alexandre Duyck, manager général des Aigles de Nice.

La patinoire de Nice affichait guichets fermés samedi lors de la victoire des Aigles contre Anglet (8-0).

Simple, modeste et très accessible. Alexandre Duyck est à l’image de son club. Arrivé sur la Côte d’Azur il y a un peu plus de trois ans, ce Grenoblois de naissance cherche à développer le hockey sur glace dans une ville qui possède, selon lui, «un énorme potentiel», notamment grâce à sa situation géographique si particulière.

Ses études en management du sport à l’IAE de Nice l’ont emmené tout droit à la patinoire de Jean Bouin. Il ne veut plus la quitter.

Un passionné 

Arrivé au club en tant que bénévole, il a su se faire une place aujourd’hui indispensable au sein de l’organigramme des Aigles. Allier sa passion au travail professionnel, Alexandre ne pouvait rêver mieux. Sa complémentarité avec l’entraineur, Stan Sutor, permet également de créer cette alchimie qui caractérise le club. Une osmose que chacun peut percevoir en franchissant les portes d’une patinoire à l’atmosphère familiale.

Le passé permet aux dirigeants du club de relativiser tout ce qu’il peut se passer autour des Aigles. A deux doigts d’accrocher une montée historique en 2011, Alexandre Duyck admet que son club n’en avait pas les épaules. Il revivrait bien l’expérience aujourd’hui. Fort d’une nouvelle maturité, le club vise une accession en Ligue Magnus à moyen terme. Un objectif maintenant affiché.

L’homme à tout faire

Au sein du club, Alexandre Duyck est partout. Pour lui, « la structure d’un club est essentielle pour le faire grandir.» Voilà pourquoi il ne néglige pas le côté administratif, la communication. En constante recherche de progrès, il n’hésite pas à s’appuyer sur les gros clubs français pour prendre exemple et faire évoluer le hockey à Nice. Les recrutements, les relations avec la presse, la recherche de partenariats, la logistique pour les joueurs… Les tâches effectuées par Alexandre Duyck sont innombrables.

Sa passion et son travail acharné collent parfaitement avec l’image des Aigles et de sa patinoire qui affiche de très belles affluences chaque semaine. Un engouement caractérisé par le nombre de licenciés en nette augmentation. Alexandre Duyck nous l’explique.

Alexandre Duyck

Julien Balidas