Handball : Monaco s’incline avec fierté et satisfaction

0
96
Les joueurs de l'ASM Handball se sont inclinés face à l'USAM Nîmes.

C’est la fin de l’aventure pour l’ASM Handball. Hier, les Monégasques ont été éliminés en 16ème de finale de la Coupe de France par l’USAM Nîmes sur le score de 30-25. Mais les joueurs n’ont pas à rougir, après leur prestation face à cette équipe de D1. 

Les joueurs de l’ASM Handball se sont inclinés face à l’USAM Nîmes.

« On n’est pas parti défaitiste en sachant que c’était une D1 avec de très gros joueurs. D’ailleurs, le score le prouve car perdre -5 contre un LNH c’est fantastique ». C’est par ces mots que Michaël Reinwarth, le gardien de Monaco, décrit la défaite de son équipe. Une défaite qui pour lui n’est pas si terrible, puisque arriver à un tel niveau de la compétition était déjà un exploit : « On s’est offert un petit cadeau ainsi qu’au public en arrivant pour la deuxième année de suite en 16ème de finale. Je pense que tout le monde a savouré cette belle rencontre ». Lui qui avait été l’homme du match lors du tour précédent face à Valence n’a pas pu reproduire la même performance. Hier soir, les Nîmois étaient trop fort. Les trois divisions qui séparent ces deux équipes se sont fait ressentir sur le terrain : du côté de Nîmes, plus de rapidité, de puissance et de cohésion.

Mais les Monégasques ont pourtant tous donné et n’ont pas de regret à avoir. L’ailier droit de l’USAM Nîmes, Steeve Massard, est même impressionné du match de ses adversaires : « Monaco a fait une belle prestation, ils ont pu jouer sans pression et tenter leur chance jusqu’au bout ». Menés de 8 points en seconde mi-temps, les coéquipiers de Michaël Reinwarth ont finalement réussi à revenir à 5 buts des joueurs du Gard, grâce notamment à Martin Cottare et Jordan Perronneau. Mais pas assez pour rester au contact des adversaires. « J’ai beaucoup aimé l’intensité et l’agressivité que l’on a mis dans notre jeu ». Pour le gardien monégasque, il ne manquait pas grand-chose pour battre cette équipe : « On aurait quand même pu faire mieux car il y avait la place ». Du côté Nîmois, Steeve Massard savoure lui la victoire de son équipe : « On est content d’avoir obtenu la qualification pour les 8èmes de finale ».

Plus concentrés pour la suite

Le club de la principauté a désormais un objectif clair : « On va se concentrer à 200% sur le championnat. On a rien a envié aux autres équipes de la poule, car même si nous sommes les promus on a une grande force collective et une grande force d’esprit dans le groupe. Je pense que la deuxième partie de saison va être passionnante ». Michaël Reinwarth et ses coéquipiers sont donc bien motivés pour la suite, avec comme but la montée en N1. Mais pour Jordan Perronneau, le capitaine de Monaco, « la montée en N1 va être compliquée cette saison car il n’y a qu’une équipe qui monte et on a déjà perdu des points en route. Mais l’an prochain, c’est jouable ».

Marion Pauzier