Golf – Victor Dubuisson : l’éclosion d’un surdoué

0
157
Annoncé comme un prodige du golf, Victor Dubuisson confirme les attentes placées en lui. Vainqueur de son premier tournoi européen en Turquie devant Woods et consorts, troisième à Dubai derrière l’actuel meilleur mondial Henrik Stenson, le français n’a plus aucune limites. A 23 ans l’azuréen fait une entrée fracassante sur la scène mondiale.

Tout a commencé en 2005 pour ce surdoué des « greens » . A l’âge de 15 ans il est le plus jeune joueur à participer à un tournoi de l’European Tour. L’année d’après il devient champion de France, avant de remporter le championnat d’Europe amateur à 19 ans. Joueur au style particulier, il se fait connaitre en 2010 sur la scène internationale avec son titre de champion du monde amateur. Une pression supplémentaire pour un golfeur déjà propulsé parmi les meilleurs par le monde de la petite balle blanche. Il mettra trois ans à s’affirmer et confirmer son statut. Souvent critiqué pour son programme d’entrainement particulier ou son mutisme devant les médias. Sa discrétion a pu parfois passer pour de l’arrogance. A tort. Roger Damiano, ancien coach du cannois est le mieux placé pour en parler : « Je le connais depuis l’âge de 13 ans. Il a toujours eu un bon comportement sur les parcours. Après, moi et Victor on a eu des hauts et des bas. On a arrêté plusieurs fois notre collaboration pour la reprendre ensuite. C’est comme ça. » Preuve de la méfiance de son entourage sur cette question, Roger Damiano ne souhaite pas s’épancher plus que ça sur l’attitude de son ancien poulain. Licencié en 2009 dans le golf club de Cannes-Mougins , Victor Dubuisson passe pour un membre discret. Marylin Eynaud responsable sport du club se souvient d’un garçon gentil : « Il venait régulièrement s’entrainer ici. On sentait qu’il prenait du plaisir sur le parcours. Il est venu taper quelques balles pour les 90 ans du club. Je l’ai félicité et il m’a remercié timidement. Je pense qu’il n’aime pas ce côté mondain présent dans le milieu du golf. Tout simplement. »

Un niveau Top 10 mondial

Au-delà, de son tempérament, c’est son niveau de jeu qui impressionne. Avec style, classe et talent, il a dépoussiéré le golf Français, endormi depuis 30 ans. Sixième européen et 32ème mondial, Victor Dubuisson est en plein ascension. Roger Damiano, pas du tout surpris de son niveau de jeu, le voit même encore plus haut : «  Pour moi il a un niveau top 10 mondial. Il a toujours eu des qualités en avance sur la moyenne. J’étais persuadée qu’il allait arriver à ce niveau. » Inimaginable, il y a quelques années, le Cannois peut entrevoir une participation à la légendaire Ryder Cup. Seul deux Français ont eu la chance de pouvoir jouer cette épreuve. Compétition regroupant les meilleurs européens face au gratin américain, la Ryder cup est le graal de tous les golfeurs: « Cette épreuve est largement atteignable pour Victor, il en a les moyens. » précise Roger Damiano. Porté par la vague du succès, Victor Dubuisson pourrait devenir le porte-parole du golf en France. Un sport vu à tord comme élitiste mais qui a tant à donner en termes d’émotions.

Antoine Giannini