Football – Faites entrer l’accusé Grenier

0
310

L’Olympique Lyonnais reçoit ce soir le Bétis Séville avec comme objectif la victoire. Cette fois-ci, Rémi Garde n’alignera pas l’équipe B et les spectateurs pourront donc voir à l’œuvre Clément Grenier, qui devra convaincre des supporters résignés le concernant.

Il était la révélation en fin de saison dernière. Deux coups franc « juninhesques » et un but face à Montpellier ont suffi à faire de Clément Grenier la nouvelle tête d’affiche de l’OL. Un rôle de meneur de la jeunesse lyonnaise et  une prolongation de contrat plus tard, les critiques s’abattent sur le joueur. Les supporters sont pour la plupart déçus que le milieu n’éclaire pas le jeu de leur équipe, actuelle 7ème du championnat. Dès ce soir, ils attendent de Grenier un autre visage et qu’il commence enfin à prouver.

Thibault, supporter lyonnais, croit encore au joueur : « Il a du mal depuis le début de saison mais c’est à cause de l’enchainement des matchs entre le championnat, la coupe d’Europe et les matchs de qualification pour le mondial, commente-t-il. Mais c’est évident qu’il est décevant par rapport à sa fin de saison exceptionnelle ». « J’espère que le fait que la France aille à la Coupe du Monde le pousse à être un peu plus régulier », tempère Thibault. Geoffroy, Lyonnais expatrié à Marseille, pense, lui, que tout le monde « s’est enflammé trop vite » : « je pense que la déception vient du fait que le club et surtout  les supporters l’aient pris pour un cadre alors qu’il est jeune ». Des fans sont par contre plus radicaux à l’image de Maxime : « Pour moi, on en a trop fait avec lui. On a tendance à trop s’exciter avec les jeunes joueurs ». « Grenier ne connait pas une baisse de forme, juge le supporter, il retrouve juste son niveau normal ». Tous sont d’accords sur le niveau actuel du joueur. Comment expliquer ses faibles performances ? Peut-être simplement parce que tout le monde en a trop fait avec lui.

Un énième nouveau Zidane ?

A chaque footballeur doué techniquement, les comparaisons avec le célèbre numéro 10 affluent. Il en a été de même pour Clément Grenier. A 22ans seulement, sa carrière est encore longue et il a le temps de prouver. Mais les comparatifs ont trop souvent concerné des joueurs aux performances très en-deçà par la suite. Camel Meriem, Mourad Meghni, Marvin Martin ou encore le Lyonnais Yoann Gourcuff n’ont jamais atteint  le niveau du champion du Monde.

Clément Grenier a des qualités. Il faut donc laisser le temps au jeune meneur de jeu et ne pas trop en attendre de lui.

Sébastien Paret


Warning: A non-numeric value encountered in /home/ecoledujie/news/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 998