Fernandez est candidat

0
211

Jérôme Fernandez, le capitaine de l’équipe de France de handball, s’est officiellement déclaré candidat à la succession de Claude Onesta au poste de sélectionneur. A 35 ans, le recordman de sélection chez les Bleus se dit prêt à franchir le cap dès 2013. A l’heure où le tennis français cherche un successeur à son capitaine Guy Forget, il est un autre sport où la même question se pose déjà à demi-mot. Après plus de 11 ans passés à la tête de l’équipe de France de handball, Claude Onesta s’apprêterait en effet à passer la main dans les prochains mois.

Coïncidence, Jérôme Fernandez, le capitaine emblématique des Bleus, devrait prendre sa retraite internationale à l’issu du prochain mondial en 2013. Et pour l’intéressé âgé de 35 ans, la reconversion semble déjà être toute trouvée: « Devenir sélectionneur serait un honneur, a-t-il déclaré mardi dans les colonnes du Parisien. Ça fait quinze ans que je suis en équipe de France, j’ai côtoyé trois générations de joueurs et je n’ai pas envie de m’arrêter là. Si on m’en offre l’opportunité, je vois mal comment je pourrais refuser. »

Pourtant, Jérôme Fernandez n’a jusqu’à présent jamais entraîné. Mais commencer directement à un poste aussi sensible ne l’effraie pas le moins du monde: « Le métier de sélectionneur est différent de celui d’un entraîneur de club. J’ai l’expérience de l’international, je pense avoir un respect dans le milieu. Si ça se fait, il faudra que je sois aidé par le staff actuel. Si ça se passe bien, on me lâchera, mais pas avant Rio 2016. Si ça se passe mal, je laisserai ma place. »

On se demande cependant si le joueur de Toulouse, tout juste fait chevalier de la Légion d’honneur, recevra le soutien de sa fédération ainsi que celui de ses camarades Experts.

Johann Kempler