Enquête – Nice, une ville gay friendly ?

0
164

Après plusieurs années de baisse, les cas d’agressions physiques sont de nouveau en augmentation : + 15 % avec 139 cas contre 121 en 2017. L’année 2013 avait connu un pic impressionnant de violences homophobes suite au débat sur le mariage pour tous. Depuis quelques temps, les associations récoltaient moins de témoignages et tout semblait aller pour le mieux… Mais ça, c’était avant les événements récents. Les hommes restent encore les principales victimes de ces agressions représentant environ 70-75 % des témoignages. Les lesbiennes sont moins en prise aux violences car moins visibles et elles restent réticentes à rapporter les insultes et les agressions dont elles peuvent être victimes.

Pour lire l’enquête, cliquez ici : Nice, une ville gay friendly ?