Eco Lab Côte d’Azur : l’innovation à la portée de tous

0
33

MacGiver et Géo Trouvetou n’ont qu’à bien se tenir. Les inventeurs en herbe azuréens disposent désormais eux aussi d’un espace qui leur est entièrement dédié.

Nice en avait besoin, c’est désormais chose faite. Le premier Fab Lab azuréen est sur le point d’être inauguré. Il s’agit en fait, d’un espace de 500m2, doté de tous les outils nécessaires pour transformer une idée, un concept, en prototype. Des logiciels ultra sophistiqués au fer à souder gigantesque, tout est en libre-service, à condition d’être créatif. Ouvert à tous, le Fab Lab s’adresse particulièrement aux entrepreneurs, aux inventeurs, ou aux étudiants comme Thomas Avril, 24 ans, étudiant à l’EPITECH de Nice. « Aux Etats-Unis, tous les designers commencent à la fac, mais ont leur donne les moyens aussi. Ici, on a accès à rien. Les logiciels sur mon ordi sont tous piratés ».

Un projet ambitieux

L’idée était de placer la recherche au service de la création. Les Fab Lab, importés du très prestigieux MIT*, étaient adéquates. Mais pour obtenir le premier financement, (160 000 euros)  du  ministère  du  Redressement productif, il fallait que Nice ai quelque chose de plus que les autres. C’est à partir de là que Tradmatik, une agence de design industriel, Digital Lab, une association de recherche en développement numérique et la Sustainable Design School de Nice, se sont unies pour créer   le   projet   Eco’Lab   Côte   d’Azur,   à vocation  écologique.  Gilles  Bellaiche, designer industriel chez TRADMATIK en est convaincu : « L’avenir passera par le développement durable. Il faut absolument privilégier la recherche environnementale. « 

Un lieu d’échange avant tout

Les locaux du Fab’Lab de Nice seront situés au cœur de l’Eco Vallée, dans la plaine du Var. L’Eco Lab Côte d’Azur sera divisé en deux sites complémentaires. L’Open Loft visera à familiariser les créateurs avec divers outils numériques. Cela devrait leur permettre de réaliser une première maquette. La Factory sera quant à elle, consacrée au développement de projets plus importants, généralement destinés aux collectivités ou aux grandes entreprises.

Plus qu’un espace de création, l’Eco Lab est avant tout, un lieu d’échange. Son principal objectif est de permettre à chacun de partager ses connaissances sur les technologies numériques. Les créateurs pourront désormais laisser leurs idées s’épanouir et pourquoi pas… révolutionner notre mode de vie.

MIT : Massasuchets Institut of Technology

Stéphanie Houry