Desprès et Sainz signent le doublé

0
212

Déjà vainqueur de la première étape de leurs catégories respectives (moto et voiture), Cyril Desprès (KTM) et Carlos Sainz (Volkswagen) ont réitéré hier, lors de la deuxième étape de l’édition 2011 du Dakar. Le Niçois David Casteu termine 3e de l’étape moto : il se replace à la 6e place du classement général.Hier, Cyril Desprès et Carlos Sainz ont assumé leur statut de leader en remportant la deuxième étape entre Cordoba et San Miguel de Tucuman. Après une traversée de l’Argentine d’est en ouest, les pilotes de rallye raid découvraient ce lundi une étape inédite dans la forêt. Dans ce décor grandiose, les motos et les autos avaient droit une nouvelle fois à deux parcours séparés.

En moto, Cyril Desprès a signé sa deuxième victoire en deux jours. Le triple vainqueur de l’épreuve avait appris dimanche soir qu’il était finalement vainqueur de la première étape ; son équipier et porteur d’eau chez KTM Ruben Faria venait d’être pénalisé d’une minute pour excès de vitesse. Premier au départ lundi matin, Cyril Desprès est parvenu à conserver la tête, remportant au passage sa 25e étape sur un Dakar. Une performance qui lui permet de creuser l’écart sur son poursuivant direct au classement général Marc Coma (KTM également), relégué à 1 minute et 49 secondes sur l’étape, et à 2 minutes et 35 secondes au classement général.

Desprès – Coma : Duo de choc

Derrière ce duo, David Casteu et sa Sherco terminent l’étape en 3e position et se hissent à la 6e place au général, juste derrière Ruben Faria (KTM), 3e, Francisco Lopez (Aprilia), 4e, et Paulo Gonçalves (BMW), 5e. Ces six premiers du général risquent de se disputer férocement la gagne : de bon augure pour la suite de la course même si le duo de tête Desprès-Coma sera dur à aller « chercher ».

Quelques heures après les motos, Carlos Sainz (Volkswagen) a imité Cyril Desprès au départ (1er sur la piste) comme à l’arrivée. Au terme des 324 km de spéciale, l’Espagnol (vainqueur du Dakar 2010) a devancé de 1 minute et 3 secondes son coéquipier qatari Nasser Al-Attiyah 2e du Dakar 2010). Pourtant, à l’arrivée, Carlos Sainz s’est plaint d’avoir souffert de problèmes d’essuie-glaces qui ne fonctionnaient pas : difficile pour une étape qui regorgeait de traversées de ruisseaux…

Sainz s’échappe déjà ?

Le Français Stéphane Peterhansel (BMW) a terminé 3e de l’étape à 1 minute et 34 secondes du tenant du titre espagnol. 2e au classement général avec 14 petites secondes d’avance sur Al-Attiyah, l’homme aux 9 titres sur le Dakar (6 en moto et 3 en auto) attend avec impatience les étapes de désert pour essayer de rivaliser avec l’ancien champion du monde WRC (bien plus à l’aise sur des étapes très techniques comme les premières de ce Dakar 2011). Derrière, Guerlain Chicherit (Mini), malheureux dimanche, a impressionné en signant le 7e chrono du jour après avoir dépassé une dizaine de voitures.

Mardi, les pilotes du Dakar 2011 passeront leur dernière journée en Argentine avant le passage au Chili mercredi. Au programme : une liaison de 231 km avant une longue spéciale de 500 km pour les autos et de 521 km pour les motos jusqu’à l’arrivée à San Salvador de Jujuy.

Baptiste Quenaudon