Des salles de meeting faciles à obtenir à Nice

0
271

La campagne officielle pour les élections présidentielles s’est ouverte ce lundi. Les candidats entament la dernière ligne droite, avec plusieurs meetings à la clé. A Nice, François Hollande et Marine Le Pen ont déjà organisé leurs rencontres, dans des lieux différents. Les candidats ont en effet plusieurs choix pour préparer leurs rassemblements dans la métropole azuréenne.

Fausse alerte sur la polémique du week-end, concernant l’attribution d’une salle de meeting pour le PCF 06 à Nice. Le Parti communiste voulait organiser une réunion publique au Centre Universitaire Méditerranéen, sans succès. « La mairie souhaite que cela reste un lieu culturel et non politique, explique Mathieu Amilien, responsable à la vie du PCF 06. Mais on nous a proposé une liste de salles associatives en remplacement. »

Hormis ce petit accroc, il est globalement facile d’obtenir une salle pour un meeting, quelque soit sa couleur politique. « Il n’y a eu aucun problème, la mairie de Nice a eu une attitude très républicaine, témoigne Xavier Garcia, porte-parole du parti socialiste dans les Alpes-Maritimes. On voulait un meeting en plein air, et on l’a eu.» Son candidat, François Hollande, avait pu tenir un meeting au Théâtre de verdure devant plus de 2000 personnes.

Légalement, le maire de Nice (UMP) est obligé de fournir une salle pour accueillir les candidats à l’élection présidentielle. « Les locaux municipaux peuvent être mis à la disposition des partis, assure Jean Sébastien Martinez, responsable adjoint des jeunes UMP 06 et collaborateur au cabinet du maire. Il faut juste que cela n’entrave pas la voie publique et que les salles soient disponibles. »

La voie royale des prestataires privés

Certains préfèrent toutefois faire appel à des prestataires privés, comme Marine Le Pen. La candidate du Front national a tenu un rassemblement à l’Acropolis, le 30 mars dernier. « C’est le meilleur choix pour un meeting de catégorie nationale, indique Bruno Ligonie, secrétaire du Front national dans les Alpes-Maritimes. L’Acropolis met tout à disposition, comme les salles ou les décorations. »

Les candidats ont donc l’embarras du choix pour trouver la salle qui leur convient à Nice. Nicolas Sarkozy devrait être le prochain à se déplacer sur les terres azuréennes. Toutefois, le lieu de son rassemblement reste pour le moment un mystère.

Florian Philippe