Des déguisements au poil pour Noël

0
87
Pralinou a sorti ses habits de fête le 25 décembre dernier et les ressortira cette année. CP: Marie-Christine Cartier

Bonnet, veste rouge… Noël approche et les habits de père Noël ressortent des placards. Mais qui a dit qu’ils étaient réservés à l’homme ? Les compagnons à quatre pattes savent-eux aussi se prêter au jeu en période de fête. Mais est-ce vraiment une bonne idée de grimer son animal ?

Dress code rouge. Tous les ans c’est pareil pour Pralinou. Sa maîtresse, Marie-Christine Cartier, s’amuse à le déguiser pour Noël. « Il met son petit bonnet blanc et rouge et son petit manteau assorti! Je les ai achetés au marché de Noël il y a trois ans.»  La matou râle, fait la moue mais finit par s’habituer à son nouvel accoutrement. « Il ne le porte que le 25, le reste de l’année je le laisse tranquille. »

Amusante et plaisante, la pratique séduit de plus en plus de consommateurs. Les boutiques animalières se mettent alors à sortir leur collection spéciale « christmas ». « Nous ne l’avons pas encore mise en rayon mais ça ne saurait tarder. Il y a les déguisements classiques de père Noël, de lutin, mais aussi des accessoires un peu plus fantaisie. Et des jouets ! », explique Jessica, vendeuse et toiletteuse au Paradis Canin, à Nice. « L’année dernière ça a plutôt bien marché, on en a vendu une trentaine. » Ils sont beaucoup à céder à la tentation et à craquer pour la panoplie complète: entre 20 et 30€, selon le déguisement.

C’est très drôle, certes, mais pour les animaux… pas vraiment. Le phénomène résulte de la société dans laquelle nous vivons selon Anne-Marie David, présidente de l’ARPA de Nice (Alliance pour le Respect et la Protection des Animaux). « C’est un marché, un effet de mode. C’est un peu poussé à l’extrême selon moi. C’est totalement de l’anthropomorphisme. » Pas vraiment adepte du concept, la protectrice des animaux explique que déguiser son compagnon est gênant pour lui et lui provoque du stress: « Ca l’empêche de communiquer correctement, puisqu’il utilise avant tout des signaux corporels. » Seul accessoire acceptable : le manteau ou petit pull l’hiver pour les toutous sensibles au froid. Sinon, de l’amour, c’est tout ce dont ils ont besoin. « Ce n’est pas dans la nature animale, c’est totalement superflu. Quitte à dépenser son argent, le faire pour des bonnes croquettes et des bons soins vétérinaires, c’est mieux ! »

 

Les animaux, eux aussi, passent chez le coiffeur avant les fêtes de fin d’années

C’est bien connu, à l’approche des fêtes, les réservations chez le coiffeur explosent. Chez les toilletteurs canin c’est la même chose ! Les maîtres sont beaucoup à venir faire coiffer toutou pour qu’il soit tout beau le jour J. Shampoing, coupe, brushing, mais pas que… Certains ont des demandes assez spéciales pour un événement spécial. Les teintures et les craies colorantes pour chien font fureur. Le rouge, c’est la couleur favorite en période de Noël. Une pratique particulière qui divise adeptes et défenseurs des droits des animaux. D’un côté on veut convaincre que ce n’est pas nocif, la teinture s’estompe au lavage, de l’autre on est septique quant aux réels effets sur la santé de l’animal. Rien n’a encore été prouvé.

Cindy Da Costa