Dans un mouchoir de poche !

0
271

Fernando Alonso, Mark Webber, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, quatre hommes en lutte pour le titre de champion du monde de Formule 1. À l’approche de l’avant-dernière manche de la saison ce week-end sur le circuit d’Interlagos (Brésil), le suspense reste entier. Seulement 25 points séparent le leader Fernando Alonso du 4e au général, Sebastian Vettel (Red Bull). Entre ces deux pilotes, Mark Webber, son coéquipier au sein de l’écurie autrichienne, se tient à 11 unités de l’Espagnol et Lewis Hamilton (McLaren) à 21.

Alonso, favori ?

Dès dimanche, le pilote de la Scuderia a la possibilité de s’approprier sa troisième couronne mondiale. En 2005 et 2006, alors qu’il courait pour le team Renault, il avait déjà obtenu son sacre en terre pauliste. Mais le natif d’Oviedo sait que sa prise de commandes, lors du dernier Grand Prix en Corée du Sud, n’est due qu’à un exceptionnel concours de circonstances.

Sans une sortie de piste de Webber et la casse du moteur pour Vettel, le pilote Ferrari aurait sans doute éprouvé plus de difficultés à s’imposer sur le tracé de Yeongam. Une énième gratitude de la part de l’équipe Red Bull qui a relancé ses concurrents.

Hamilton, défait à Interlagos en 2007 et vainqueur du championnat l’année suivante sur ce même circuit, conserve également toutes ses chances de décrocher le titre mondial.

Alonso vainqueur si :

– il gagne et Webber ne finit pas mieux que 5e.

– il finit 2e et Webber pas mieux que 8e, Hamilton pas mieux que 4e, Vettel pas mieux que 3e.

– il se classe 3e et Webber n’est pas dans les points, Hamilton pas mieux que 5e et Vettel pas mieux que 4e.

Yohan Roblin