Casse-Noisette à l’Acropolis

0
75
Crédit Photo www.gettyimages.com

Le ballet russe s’invite le 27 Novembre à Nice

Crédit Photo www.gettyimages.com

 Il s’agit de l’un des ballets les plus repris, dansés, joués, du répertoire classique. La musique est signée Piotr Tchaïkovski. En tournée dans toute la France, la troupe du St Petersburg Ballet Théâtre fait un arrêt à Nice.

Ce qu’il faut savoir sur le ballet

Casse-Noisette est l’un des trois ballets les plus joués au monde. Les deux autres sont sortis de la même tête. Celle du compositeur russe Piotr Illich Tchaïkovski. Du mélomane pétersbourgeois le plus célèbre. Pour les amateurs et les connaisseurs, le musicien romantique nationaliste du 19ème siècle fait figure de référence en la matière. Cendrillon, Le Lac des Cygnes : si on n’a pas déjà vu un de ces ballets, leurs titres nous interpellent. Les attentes sont donc élevées pour ce classique du genre. Si le ballet séduit un public restreint, celui-ci devrait appeler un auditoire plus large. La pièce est détendue, esthétique.

Classique mais tout public

Parents et enfants devraient y trouver leur compte. Des thèmes connus, comme le loup blanc, la valse des fleurs ou la fée dragée, viendront raviver le souvenir de ce vieux ballet. Vieux, oui, démodé, non. Classique ne signifie pas poussiéreux. Le thème musical devrait ravir les romantiques aguerris et les néophytes. Et si l’ouïe n’est pas votre sens fétiche, le plaisir des yeux achèvera de vous ravir. La chorégraphie reste classique, mais la richesse des costumes tranche avec les clichés habituels. A la fois aérien et pragmatique, ce spectacle sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’âme russe. De la couleur, du son et des éclairages malins, voilà ce à quoi le spectateur doit s’attendre.

En coulisses

La chorégraphie réunit 60 danseurs professionnels. Tous ont déjà joué ce ballet à plusieurs reprises. La machine est bien huilée. Cette troupe tourne depuis 2007 dans plusieurs pays, dont la France. La renommée internationale de l’orchestre et des danseurs devrait garantir un spectacle à la hauteur de toutes les espérances. En coulisse, une équipe de costumiers, éclairagistes, est là pour assurer l’intégrité de l’œuvre.

Un live performant

L’orchestre live interprètera la pièce de Piotr Tchaïkovski. De quoi contraster avec certains spectacles calés sur des bandes sons. Ici, le direct implique une spontanéité unique. La salle de l’Acropolis peut accueillir jusqu’à 2500 spectateurs. La sonorisation acoustique est idéale pour le genre. La mise en scène reste traditionnelle. Les amateurs de ce ballet ne resteront pas sur leur faim, grâce à des initiatives prises par le metteur en scène. Le fil directeur et l’authenticité du Casse-Noisette que l’on connaît ne seront pas mis à mal par le souffle de modernité voulu pour ce ballet. L’ambition du tout public est manifeste, même si les codes musicaux et scéniques sont intacts.

Benjamin Chabert

Infos pratiques :

Lieu : Esplanade Kennedy à l’Acropolis, 06300 Nice

Prix de la place : de 47 à 60 euros

Date et heure : 27 Novembre à 20 heures 30