Carton plein pour le Nice Ciné Récré

0
229

La troisième édition de la fête du cinéma pour les jeunes a bien démarré. Un tarif promotionnel de 3 €, un programme varié et une forte fréquentation, chacun y trouve son compte, cinémas comme cinéphiles.

Des animations spécifiques dans les halls des cinémas niçois, une programmation conçue à l’attention d’un public jeune, les salles vivent depuis samedi au rythme du Nice Ciné Récré. La fête du cinéma pour les enfants a débuté le 13 novembre et rencontre déjà un fort succès. « Au Mercury, j’ai fait 500 entrées pour un cinéma qui ne comporte que 150 places, c’est pas mal », se réjouit Hervé Gaymard, chargé de mission cinéma pour le Conseil général des Alpes-Maritimes.

Lancée en 2008 à l’initiative de la ville de Nice en partenariat avec les cinémas, cette manifestation culturelle connaît un succès croissant. « La fête du cinéma pour les jeunes n’en est pas à son galop d’essai, c’est pour cela que les cinéphiles sont venus plus nombreux cette année», explique Eric Pascault, directeur adjoint du Pathé Lingostière. Dimanche, ce cinéma a enregistré près de trois cents entrées en projetant Le Roi Lion. Une fréquentation exceptionnelle pour une rediffusion.

La séance à 3 euros

En proposant cette manifestation culturelle, la mairie entend rendre les salles de cinéma accessibles au plus grand nombre. Avec une séance en moyenne à 8 €, le septième art n’est pas à la portée de toutes les bourses. A ce titre, le Ciné Récré propose un tarif promotionnel à 3 € pour les de 3 – 18 ans demain et ce week-end.

Mais cet événement ne profite pas qu’aux cinéphiles. « Pendant le Ciné Récré, la fréquentation du Mercury double », confie Hervé Gaymard. Ce dernier est persuadé que le festival permet aux enfants de découvrir son petit établissement de la place Garibaldi et d’y revenir. Le pari est donc réussi pour cette fête du cinéma locale. Clap de fin prévu le 21 novembre.

43 films à l’affiche

Cette année encore, les huit cinémas de la cité azuréenne proposent une programmation conçue pour plaire aux enfants comme aux adultes. Ainsi, les parents se réjouiront de revoir avec leurs bambins les classiques des studios Disney à l’image de Mary Poppins ou encore Rox et Rouky. Pour les adolescents, tout est prévu : ils pourront redécouvrir les deux premiers volets de la série Twilight.

A l’affiche également, trois avant-premières réalisées par des studios d’animation français : Une vie de chat, L’apprenti Père Noël, et Le marchand de sable sont projetées au Rialto et au Pathé Lingostière.

France Goldfarb