Cannes en plein sprint

0
74

L’AS Cannes n’est plus très loin de la montée. Actuellement premier de la division d’honneur, les Cannois comptent un petit point d’avance sur le rival Grassois. A deux journées de la fin, leur destin est entre leurs mains. 

Après deux matchs nuls consécutifs, l’AS Cannes se relance dimanche après-midi en gagnant à la maison face au FC Hyères 2. Sous pression d’un possible retour de Grasse, la victoire était impérative face aux Varois. Sans réelle opposition, Camillo à la 37′ et Mendes Da Silva par deux fois ( 55 et 57′ ) ont réussi à faire la différence. 

Grasse au contact

Dans le même temps, Grasse suce la roue de son voisin Cannois. Ce weekend, le Racing s’est imposé 2-1 face à l’AS Gemenoisienne. Les Grassois n’attendent plus qu’un faux pas de Cannes pour se hisser à la première place et coiffer au poteau les espoirs de CFA 2 des rouges et blancs. 

Un calendrier à l’avantage de Cannes 

Les deux équipes ont encore deux matchs à jouer. Et ça semble plus facile pour l’AS Cannes. Les dragons iront jouer chez le bon dernier de la division d’honneur, Fos Sur Mer. Mais la réception de Gemenosienne, actuel quatrième du championnat, risque d’être plus compliqué. De son côté, le Racing recevra Côte Bleue, 9eme et qui n’a plus rien à jouer. Il y aura aussi un déplacement périlleux chez le troisième Endoume.

Pour permettre aux deux clubs d’être sur un pied d’égalité, toutes les rencontres de ces deux dernières journée se joueront en simultanée. Cannes ne pourra pas gérer sa fin de saison, et devra jouer tous les matchs à fond.

Léo Labica