Cancer du sein : la nudité pour combattre la maladie

0
235

Le Comité des Alpes-Maritimes de la Ligue contre le cancer a inauguré hier une exposition photographique. Dix femmes ont accepté de poser topless en faveur de la lutte contre le cancer du sein.

« Oserez-vous poser seins nus pour agir contre le cancer ? » Ce tweet de la photographe professionnelle, Rachel Nething, est à la base de ce projet. L’objectif de cette initiative : vendre 1000 calendriers dont une grande partie des bénéfices serviront à lutter contre cette gangrène. Un projet intéressant pour le Comité des Alpes-Maritimes de la Ligue contre le cancer. Mais, ce n’est pas là le plus important de leur action. Discuter avec les femmes malades, leur remonter le moral, rire avec elles, leur proposer des activités : voilà le vrai du travail de cette association. 90 bénévoles se relaient du lundi au vendredi pour accueillir et encadrer ces femmes. Françoise, ancienne malade et volontaire, est régulièrement présente pour donner un message d’espoir : « Il faut se battre car on peut sortir de cette maladie. C’est un combat psychologique mais c’est possible. »

 « J’ai le cancer mais je continue à vivre »

Le cancer est guérissable dans plus de 80% des cas lorsqu’il est détecté à un stade précoce. Un autre chiffre rassurant : les cancers du sein ont baissé de 5% entre 2011 et 2012. Pourtant, « beaucoup de gens associent le mot cancer avec la mort. », selon Françoise. L’image qu’a la société envers cette maladie est parfois plus dure à vivre que le mal lui-même. Astrid, une cinquantenaire en phase de guérison, vit sa leucémie avec philosophie : « J’ai le cancer mais je continue à vivre. Je viens trois à quatre fois par semaine au centre pour faire un peu de gymnastique. Le problème, c’est que j’aimerais me réinsérer professionnellement mais je n’ai, pour l’instant, obtenu que des refus. » La vie après le cancer, c’est l’un des projets phares du plan cancer 2009-2013 proposé par le gouvernement de François Hollande. Un problème à résoudre rapidement. C’est le credo du professeur Maurice Schneider, président du Comité des Alpes-Maritimes de la Ligue contre le cancer : « la recherche d’emploi est souvent un combat supplémentaire pour les malades ».

 

En savoir plus :

Le calendrier est en vente sur le site  http://artetactions.fr/store/ au prix de 15 euros. 10 euros sont reversés à la lutte contre le cancer du sein.

Maxime BECMEUR & Gaëtan GUILAINE