Boe fond sur Fourcade

0
319
Martin Fourcade et Johannes Boe se faisant face sur le pas de tir. (20minutes.fr)

La première partie de la saison de biathlon vient de s’achever. Les étapes d’Ostersund, Hochfilzen et du Grand-Bornand n’ont réservé aucune surprise avec la domination de Johannes Boe et de Martin Fourcade. Les deux champions se sont partagés les différentes courses à l’exception du sprint d’Ostersund.

L’an dernier, la saison de biathlon s’était achevée sur l’ultra-domination de Martin Fourcade. Le Catalan avait remporté 14 victoires sur 26 possibles. Le biathlète français remportait son 6ème globe de cristal de la discipline. Le Norvégien lui s’était contenté d’une 3ème place au classement général avec 2 victoires à son compteur.

Johannes Boe : un sérieux concurrent pour Fourcade

Le cadet des frères Boe (son frère étant Tarjei Boe, un autre biathlète), vit un début de saison étincelant. Il en est à 5 victoires en 8 courses individuelles avec la deuxième place au classement général derrière le Français. Ce début de saison en fanfare s’explique notamment par sa réussite derrière la carabine par rapport à la saison passée. L’an dernier, le Norvégien, avait 88% de réussite au tir contre 90% pour le français. Cette année, le biathlète norvégien a 90.8 % de réussite au tir. Cette précision combinée à sa légendaire vitesse à skis lui permet de prétendre au dossard jaune détenu par Martin Fourcade.

Johannes Boe sur le pas de tir.
(ledauphiné.com)

Malgré ce début de saison en fanfare, un seul bémol est à mettre à son actif. Problème, sa réussite au tir varie d’un jour à l’autre. Cela traduit son manque de régularité même si celui-ci est moins flagrant que les années précédentes. En effet malgré ses 5 victoires en 8 courses, cela ne lui permet pas d’être le leader de la coupe du monde. Ses deux contre-performances, respectivement 11 ème du sprint puis 13 ème de la poursuite d’Östersund lui font marquer le pas face à un Fourcade toujours impeccable. Néanmoins le Norvégien s’affirme de plus en plus comme le concurrent direct du Catalan.

Martin Fourcade : une domination moins outrageante  

Cette année, Martin Fourcade n’a pas connu la même préparation que l’an passé. L’athlète français a été touché par la maladie. Le petit frère de Simon Fourcade (lui aussi biathlète) évoque « une légère réactivation des marqueurs de sa mononucléose de 2014 ». Mais pas de quoi entamer sa confiance à l’aube d’une saison très importante pour lui. Le natif de Cézet est le porte-drapeau de la délégation française aux Jeux Olympiques  de Pyeongchang : son principal objectif. Le biathlète espère ainsi remporter l’Or.

Fourcade célébrant sa victoire lors de la Mass Start du Grand-Bornand. (ledauphine.com)

Malgré la concurrence de Johannes Boe, le début de saison du biathlète frôle la perfection. En effet, sur les 8 courses individuelles le Catalan est monté sur le podium à chaque fois. Preuve de sa régularité. Parmi ses 8 podiums, Martin Fourcade compte 2 victoires. Une lors de la poursuite d’Östersund et la dernière, devant son public au Grand-Bornand sur la Mass Start. L’athlète français pointe en tête du classement général avec 20 points d’avance sur le Norvégien (432 points pour le français contre 412 pour le Norvégien). Sa domination est moins marquée que les dernières saisons. L’année dernière le biathlète comptait déjà 6 victoires en 9 courses. Néanmoins le principal objectif du Français reste les jeux olympiques prévus en février 2018 en Corée du sud.

La concurrence accrue entre les deux biathlètes prévoit de nombreux autres affrontements. Et ce dès Oberhof en Allemagne, le 4 janvier, avec en ligne de mire les Jeux Olympiques.